Maître Gims n'arrive pas à obtenir la nationalité française (il ne comprend pas pourquoi)

PEOPLE Le rappeur ne comprend pas le refus des autorités...

V. J.

— 

Maître Gims en concert lors de l'édition 2016 du festival des Francofolies.
Maître Gims en concert lors de l'édition 2016 du festival des Francofolies. — E. Sadaka / Sipa

Maître Gims a beau être l'un des chanteurs préférés des Français, il n'est toujours pas français. C'est la révélation qu'il a faite dimanche à Nikos Aliagas dans l'émission de radio En balade avec sur Europe 1 : «Je ne suis toujours pas français, j'avais fait une première demande, mais elle a été refusée, je ne sais pas pourquoi». De son vrai nom Gandhi Djuna, né au Congo, Maître Gims est arrivé en France à 2 ans et demi, et se sent français.

>> A lire aussi : Maître Gims s'est bien fait pirater son compte Twitter (et deux inédits ont fuité)

«Un jour, j'ai fait un plateau télé, et j'ai dit que j'aurais mes papiers sans problème, alors peut-être qu'ils se sont vexés, suppose-t-il en cherchant des explications à ce refus. J'ai fait ma demande, j'ai passé les tests, car c'est important de le faire, être un artiste, ce n'est pas être au-dessus des lois. J'avais un dossier béton. Mais non.»

Comme le souligne Nikos, le chanteur est devenu un amabassadeur de la langue française. «Je me sens Français, je chante en français, je m'exprime en français, j’adore la langue française, répond Maître Gims. Mais on me refuse la nationalité, qu'est-ce que tu veux que je fasse ?»