Le prince Harry peut officiellement épouser Meghan Markle

MARIAGE La reine Elizabeth II a donné son accord formel…

20 Minutes avec agences

— 

Le prince Harry et sa fiancée, l'actrice Meghan Markle
Le prince Harry et sa fiancée, l'actrice Meghan Markle — WENN

La royauté est faite de traditions et il est d’usage d’avoir l’accord officiel de la reine d’Angleterre pour se marier quand on est en ligne directe à la succession au trône. C’est une formalité mais qui est très attendue et c’est donc avec joie que la reine Elizabeth II a posé son sceau validant les noces du prince Harry et de Meghan Markle.

« Je donne mon consentement à un contrat matrimonial entre mon très aimé petit-fils le prince Henry Charles Albert David de Galles et Rachel Meghan Markle », a écrit Elizabeth II comme le relaye le Daily Mail.

>> A lire aussi : Mariage de Meghan et Harry: 2000 anonymes invités au parc du château de Windsor

La couronne se détend

 

Ce n’est que la deuxième fois qu’un membre de la famille royale, en succession directe avec le trône, obtient le consentement de la reine Elizabeth II pour épouser une personne divorcée. Meghan Markle a en effet été mariée une première fois avant de rencontrer le prince Harry. Et c’est le père de ce dernier, le prince Charles, qui a eu l’approbation de la reine pour épouser Camilla Parker Bowles, avec qui il entretenait une relation depuis des décennies.

Avant cela, en 1936, celui qui était alors le roi Edward VIII a abdiqué du trône pour pouvoir épouser Wallis Simpson. La reine Elizabeth II avait également refusé à sa sœur, la princesse Margaret, le droit d’épouser Peter Townsend dans les années 50.