«La presse people a eu raison de mon couple», Capucine Anav se confie sur sa relation avec Louis Sarkozy

REVELATIONS Dans «Authentique», son autobiographie qui sort ce jeudi, Capucine Anav évoque sa vie amoureuse sans faux semblants...

Claire Barrois

— 

Louis Sarkozy et Capucine Anav au défilé ETAM en septembre
Louis Sarkozy et Capucine Anav au défilé ETAM en septembre — WENN

Capucine Anav ne fait pas partie des femmes pudiques, protégeant jalousement leur vie privée. On avait pu le remarquer dans TPMP quand la chroniqueuse répondait par la positive à Cyril Hanouna qui lui demandait si elle avait déjà filmé ses ébats sexuels, ça se confirme dans son livre Authentique, qui paraît ce jeudi aux éditions Hugo et Cie. Et si elle reste discrète sur sa relation actuelle avec Alain-Fabien Delon, ça n’est pas le cas pour celle qu’elle a entretenue avec Louis Sarkozy.

Sur son « chéri » de l’époque, elle explique : « C’était une passion à l’état brut. On pouvait très bien se chamailler, s’engueuler très fort et la seconde d’après, on faisait l’amour. Une histoire comme dans les films. » Une déclaration qui n’arrive cependant pas à la cheville de celle de Carla Bruni, qui avait déclaré sur l’ex-beau-père de la starlette de téléréalité : « Je te souhaite que ton mari te fasse aussi bien et aussi souvent l’amour. »

Louis Sarkozy, « un chéri en mode Superman »

En dépression les derniers mois de son contrat à NRJ 12, Capucine Anav estime avoir tenu le choc grâce à son petit ami de l’époque. « Il vit aux Etats-Unis, malgré tout, il me soutient beaucoup, écrit-elle. Il m’a fait livrer des fleurs chaque jour à NRJ 12 et peu importe le décalage horaire, il trouve toujours le moyen de m’appeler quand il sent que ça ne va pas, il m’est d’un grand réconfort, mais il est si loin… »

>> A lire aussi : VIDEO. Capucine Anav sort son livre et balance sur «TPMP», Cyril Hanouna, Louis Sarkozy et NRJ 12

Et quand il est de passage en France, il secoue sa petite amie. « Aux grands maux les grands remèdes (waouh, je l’ai bien placée celle-là !), mon chéri en mode Superman, encore une fois, vient passer une semaine avec moi, se souvient-elle. Ça lui fait mal de me savoir comme ça, c’est ça le problème, mes proches en pâtissent aussi. Il est vraiment super, un peu brusque peut-être puisqu’il me force à me remuer, mais c’est ce qu’il me fallait. »

Un couple détruit par « TPMP » et la presse people

Durant la saison 2016-2017, Capucine Anav est une chroniqueuse régulière de TPMP. Avec la bande de Cyril Hanouna, elle joue la naïve et se permet de dire beaucoup de choses de sa vie privée. Elle s’éclate, mais pas Louis Sarkozy. « Cette saison formidable a un prix. Mon couple. Ça ne pouvait pas durer comme ça, assure la jeune femme. Notre relation s’achève alors que j’arrive au ski avec toute la bande. »

#TpmpFamily #TPMPauski J'espère que je vais revenir en chair et En os 😂❤️

A post shared by Capucine Anav (@capucineanavoff) on

« Ma carrière décolle mais mes amours en pâtissent, philosophe-t-elle. C’est le revers de la médaille. J’ai eu de belles histoires qui se sont souvent mal finies. » Elle ajoute : « Je peux le dire aujourd’hui, je crois que cette presse [people] a eu raison de mon couple, elle nous a empêchés de vivre notre belle histoire. »

Les justifications sur ses choix amoureux

Louis Sarkozy, Alain-Fabien Delon… Il n’a pas fallu longtemps à la presse people pour trouver un lien entre les histoires d’amour de Capucine Anav. Mais la jeune femme le dément : « Il y a aussi eu la période : "Capu, elle ne se tape que des fils de…" Oui c’est vrai, tous les mecs avec qui je sors ont un père ! Franchement, me juger là-dessus et me ranger dans une catégorie selon mes histoires, je trouve ça petit. On ne choisit pas de qui on tombe amoureux, c’est chimique, ça matche ou ça ne matche pas. »

En revanche, elle confirme son goût pour les plus jeunes qu’elle. « Si vous me dites que j’ai tendance à sortir avec des hommes plus jeunes que moi, là, je veux bien l’entendre. C’est vrai, mais là encore, c’est une question de feeling. On m’a tellement fait passer pour une imbécile, j’aime quand quelqu’un apprécie mon "expérience". » Et on est ravi pour elle.