Pamela Anderson a dit non à Stallone... Agathe Auproux en galère d'appart...

LE FIL DES STARS Toute l’actu People est dans « 20 Minutes »…

V. J., F. B.

— 

Pamela Anderson au Vélodrome pour OM-Monaco, ce dimanche.
Pamela Anderson au Vélodrome pour OM-Monaco, ce dimanche. — C. Paris / AP / SIPA

Pamela Anderson a dit «non» à Sylvester Stallone

Pamela Anderson n’est plus un cœur à prendre depuis qu’elle est en couple avec le footballeur Adil Rami et qu’ils vivent heureux à Marseille​. Mais la star n’a pas oublié ces années durant lesquelles les prétendants se bousculaient. Invitée du talk-show anglais Life Stories animé par Piers Morgan, elle a même révélé qu’un certain Sylvester Stallone avait sorti le grand jeu : « Il m’a proposé un appar­te­ment et une Porsche pour être sa petite amie n°1. » Et la réponse de Pamela ? « Je lui ai demandé s’il y avait une numéro 2. Il m’a dit "bien sûr". J’ai refusé l’appar­te­ment et la voiture… Je n’aurais peut-être pas dû. »

Agathe Auproux face à la discrimination au logement

« Je vais tout casser. » Agathe Auproux, journaliste et chroniqueuse de TPMP, raconte ce mardi sur Twitter les déboires qu’elle rencontre dans sa recherche d’appartement. « Je me heurte à une nouvelle forme de discrimination », écrit-elle, expliquant que dans sa quête, quelqu’un lui a répondu : « Non désolé, ce n’est pas une question de revenus mais de contrat, on ne loue qu’aux personnes en CDI. » Précisons que 20 Minutes n’a pas cherché à la joindre directement et se contente ici de relater ce qu’elle a publié sur son compte personnel. Agathe Auproux affirme que c’était « carrément plus simple » de louer quand elle était étudiante.

« Je suis journaliste pigiste et sous le régime des intermittents avec les boîtes de production télé », précise-t-elle pour signifier qu’elle n’a pas les moyens d’acheter. Une manière de dire également que ce n’est pas parce que l’on passe à la télé que tout est forcément facile. « Enormément d’empathie pour vos témoignages de galère et situations difficiles. Nous sommes nombreux à être moins bien lotis qu’Agathe la poule. Courage à tous pour les recherches et démarches », conclut-elle, consciente qu’elle n’est pas la plus à plaindre.

Les enfants d'Ashton Kutcher n’auront pas d’héritage

Pas de cadeau pour les fêtes de Noël, pas d’héritage à la mort de leurs parents. Ashton Kutcher a en effet confié au micro du podcast  Armchair Expert de Dax Shepard, que lui et Mila Kunis ne donneront rien, ou presque, à leurs enfants : « Nous donne­rons notre argent à des œuvres de charité. S’ils veulent lancer un "business", qu’ils ont un super projet, j’investirai avec plaisir, mais ils n’auront pas d’héritage à proprement dit. Ils ne le savent pas encore mais ils ont une vie de privilégiés. Ils ne le sauront peut-être d’ailleurs jamais, car c’est la seule vie qu’ils connaîtront. »