VIDEO. Le fils de David Bowie n’aime pas la musique

HEREDITE Pour Duncan Jones, écouter de la musique, c’est comme « regarder son père faire ses comptes »…

20 Minutes avec agences

— 

Duncan Jones, le fils de David Bowie, au festival Netflix Film, le 22 février 2018 à Los Angeles.
Duncan Jones, le fils de David Bowie, au festival Netflix Film, le 22 février 2018 à Los Angeles. — Eric Charbonneau/Shutte/SIPA

David Bowie n’est jamais parvenu à faire apprécier la musique à son fils. Duncan Jones a très tôt voulu se distinguer de son chanteur de père en explorant une autre voie, celle du cinéma. « Je n’ai jamais été branché musique. C’est comme du travail – regarder mon père faire ses comptes. J’écoute beaucoup CNN et je regarde beaucoup les informations, » a-t-il déclaré lors d’un entretien relayé par le Daily Mail.

« J’ai toujours voulu faire des films. Mon père voulait constamment que j’apprenne un instrument mais ça ne m’intéressait pas… j’écoutais de la musique sans grand enthousiasme », a-t-il ajouté.

Une vocation différente

Toutefois, David Bowie ne s’est pas braqué et a accompagné son fils dans sa vocation. « On m’a emmené voir "Orange Mécanique" très jeune. J’étais sur scène pour "The Man Who Fell to Earth", au Nouveau-Mexique, mais j’étais trop jeune pour que ça ait un impact sur moi. »

Plus tard, le célèbre interprète de Space Odity lui met le pied à l’étrier en le faisant travailler avec le réalisateur Tony Scott. Depuis, Duncan Jones s’est fait remarquer avec Moon, film salué par la critique et clin d’œil à son père. Aujourd’hui, il défend Mute, son nouveau film toujours ancré dans la science-fiction.