Un ancien étudiant de James Franco l'attaque en justice

PLAINTE Ryan Moody affirme que son nom devrait apparaître dans les crédits du film « The Disaster Artist »…

20 Minutes avec agences

— 

L'acteur James Franco aux CFDA Awards 2017.
L'acteur James Franco aux CFDA Awards 2017. — WENN

Un ancien étudiant de l’université de Los Angeles a attaqué la maison de production de James Franco, Rabbit Bandini Productions, ainsi que celle de son acolyte, Seth Rodgers, Point Grey Pictures, pour rupture de contrat. Selon Ryan Moody, son nom devrait apparaître en tant que scénariste dans les crédits du film The Disaster Artist.

#gala @napafilmfest

A post shared by Ryan Moody (@ryanbmoody) on

>> A lire aussi : «The Deuce»: James Franco sera dans la saison 2 malgré les accusations de harcèlement

James Franco aurait-il profité de son étudiant ?

Comme le rapporte Deadline, Ryan Moody travaillait comme assistant d’éducation dans la classe d’anglais de l’acteur lorsque ce dernier lui a demandé de travailler sur l’adaptation du livre The Disaster : My Life inside The Room.

😻

A post shared by James Franco (@officialjamesfranco) on

Il aurait alors été payé 5.000 euros pour plusieurs mois de travail et on lui aurait promis d’apparaître au générique en tant que scénariste, puis comme producteur associé dans les crédits du film nommé aux Oscars, ce qui ne s’est jamais produit.

Dans une déclaration, les deux maisons de production et les autres producteurs de The Disaster Artist ont nié ces accusations et ont affirmé qu’ils se défendraient vigoureusement au tribunal.