Guillaume Canet chambre Marion Cotillard... Jennifer Lawrence répond à Donald Trump...

FIL DES STARS Toute l’actu People est dans « 20 Minutes »…

Anne Demoulin
— 
Guillaume Canet et sa compagne, Marion Cotillard au Festival de Cannes en 2013.
Guillaume Canet et sa compagne, Marion Cotillard au Festival de Cannes en 2013. — DUPUY FLORENT/SIPA

Mercredi 28 février

Guillaume Canet chambre Marion Cotillard

Guillaume Canet adore charrier son épouse ! Pour la promotion du film Rock’n’roll, lui et Marion Cotillard se sont livrés à une bataille à coups de photos compromettantes : on y voyait tour à tour l’actrice assoupie sur son siège, bouche ouverte, à bord d’un TGV ou l’acteur en pantoufles. La hache de guerre n’a visiblement pas été enterrée puisque l’acteur a posté sur Instagram un cliché de la comédienne dans une étrange position. Elle y apparaît allongée sur une planche de surf les cheveux mouillés en curieuse posture et ce, sous Rico Leroy, le champion du monde de surf. « Et après on dit que je suis pas cool ! », plaisante Guillaume Canet en légende de ce cliché.

Kylie Jenner n’a pas perdu le sens des affaires

Kylie Jenner, maman depuis le 1er février dernier d’une petite Stormi, n’a pas perdu le sens des affaires. La star de la téléréalité a dévoilé sur les réseaux sociaux sa nouvelle collection de maquillage inspirée par le prénom de sa fille. Quand une palette s’appelle « Eye of the Storm », la seconde se nomme « Calm before the Storm ».

#WeatherCollection TOMORROW ⛈ KylieCosmetics.com @jamienelson6

A post shared by Kylie (@kyliejenner) on

Jennifer Lawrence répond à Donald Trump

Pour le président des Etats-Unis, Donald Trump, la violence dans les films et les jeux vidéo serait la cause des nombreuses fusillades survenues ces dernières années aux Etats-Unis. Un avis que ne partage pas Jennifer Lawrence. Lors de l’avant-première new-yorkaise de son dernier film Red Sparrow, la star a renvoyé Donald Trump face à ses responsabilités. « Je pense que les armes à feu posent problème, pas le cinéma », a-t-elle lancé. Le cinéma « a pour but de divertir. En tant qu’industrie, nous allons souffrir et les gens doivent assumer leurs responsabilités (et ne pas remettre la faute sur Hollywood) », a-t-elle ajouté.