Shakira aurait réglé sa situation avec le fisc espagnol

IMPOTS La chanteuse aurait payé 25 millions de dollars...

20 Minutes avec agences

— 

La chanteuse Shakira au Global Citizen Festival à Hambourg
La chanteuse Shakira au Global Citizen Festival à Hambourg — WENN

Shakira aurait finalement payé ses impôts au fisc espagnol pour l’année 2011. Et la somme est colossale puisque le montant s’élève à 25 millions de dollars. D’après le Daily Mail, la chanteuse colombienne, qui réside à Barcelone avec le footballeur Gerard Piqué et leurs deux enfants, serait sous le radar du fisc espagnol pour une possible évasion fiscale.

Les autorités examinent ses comptes de 2011 à 2014, et souhaiteraient que la chanteuse ne paye pas seulement des impôts pour ses revenus européens, mais mondiaux. Etant donné qu’elle habitait déjà dans en Espagne durant cette période. La chanteuse pourrait, quant à elle, faire appel face au montant qu’elle vient de verser au fisc, ainsi que le rapporte la publication.

>> A lire aussi : Fraude fiscale: Philippe veut publier le nom et les sanctions des fraudeurs

Une enquête sur les comptes de la chanteuse est toujours en cours

C’est en étant citée dans l’affaire des Paradise Papers que Shakira a intéressé le fisc espagnol. L’enquête menée par un consortium de journalistes a mis en lumière les évasions fiscales de grandes fortunes et hommes d’affaires du monde entier, ainsi que d’artistes comme Madonna ou encore Bono.

Il était notamment révélé que Shakira avait placé 30 millions de dollars en droits musicaux dans une société offshore située à Malte. Une enquête sur les comptes de la chanteuse est toujours en cours.