VIDEO. Affaire Jeremstar: Pascal Cardonna, dit «Babybel», porte plainte pour tentative de meurtre

REBONDISSEMENT Pascal Cardonna, également connu sous le surnom de « Babybel », a porté plainte pour tentative de meurtre après avoir aperçu quatre hommes dans sa propriété...

C.B. avec AFP
— 
Jeremstar accompagné de Pascal Cardonna, alias «Babybel»
Jeremstar accompagné de Pascal Cardonna, alias «Babybel» — CAPTURE INSTAGRAM

La tension autour de l’affaire Jeremstar monte encore d’un cran. Pascal Cardonna, plus connu sous le nom de «Babybel», a déposé plainte pour tentative de meurtre. C’est ce qu’a révélé l’AFP, d’après les révélations du procureur de la République à Nîmes.

Un des agresseurs reconnu

Le 20 janvier, alors qu’il rentrait chez lui sur les hauteurs de Nîmes, Pascal Cardonna a aperçu quatre hommes dans sa propriété. Selon son avocat, Me Christophe Dubourd, « deux résidents sont intervenus et ont fait partir les quatre hommes » en appelant la police. Parmi les personnes présentes dans sa propriété, Pascal Cardonna a reconnu un des hommes qui ont porté plainte contre lui pour des atteintes sexuelles.

Avant cela, le cadre de France Bleu avait porté plainte « pour diffamation et atteinte à la vie privée » auprès du procureur de la République à Nîmes. Le 22 janvier, un étudiant de 18 ans avait été déposer plainte à Nîmes pour « viol sur mineur » contre lui et le blogueur de la téléréalité Jeremstar, de son vrai nom Jeremy Gisclon.

« Les plaintes sont très nombreuses »

Outre le viol sur mineur, Pascal Cardonna et Jeremstar sont aussi visés par des faits de « corruption de mineur », « agression sexuelle » et « recours à la prostitution ». Depuis la fin janvier, « il y a eu deux retraits de plaintes pour des faits mineurs, mais ça n’interrompt pas l’action du procureur », a déclaré Erick Maurel, procureur de la République à Nîmes. « Les plaintes sont très nombreuses » dans le dossier, dit-il. Outre Pascal Cardonna et Jeremstar, d’autres personnes sont visées par certaines de ces plaintes, a-t-il ajouté.