Le rappeur Nelly est encore accusé d’agression sexuelle

PEOPLE Cette fois-ci, ce serait en Angleterre…

20 Minutes avec agences

— 

Le rappeur Nelly en concert à Liverpool en novembre 2017
Le rappeur Nelly en concert à Liverpool en novembre 2017 — WENN

Deux mois après avoir été accusé d’agression sexuelle par Monique Green, le rappeur Nelly est une fois encore sous le feu des projecteurs pour une affaire du même type. Cette fois-ci, il s’agit de la police de l’Essex qui enquête sur une agression sexuelle survenue le 5 décembre. Selon TMZ, une femme aurait réclamé une photo au rappeur, qui lui aurait placé le bras fermement dans le dos et lui aurait demandé de lui parler, en l’emmenant avec ses amis dans sa loge.

Une fois dans la loge, ils seraient allés dans une autre pièce, où le rappeur aurait commencé à se masturber devant la fan, avant de tenter d’enlever son haut et d’essayer de la forcer à lui faire une fellation. Face à son refus, Nelly l’aurait traité de « p*te » alors qu’elle s’enfuyait.

>> A lire aussi : Le rappeur Nelly interpellé pour viol, son avocat réfute

De fausses accusations selon le rappeur

Pour l’avocat de Nelly, en tout cas, il s’agit là de fausses allégations. « Ces accusations arrivent après que Mlle Green a ajouté ces allégations à sa plainte, faite pour réclamer de l’argent. Le fait que la police enquête dessus n’est pas nouveau, et Nelly est content que l’enquête soit fouillée. Il a confiance dans le fait qu’une fois l’enquête menée, il sera prouvé que ces accusations sont infondées », a-t-il précisé dans un communiqué envoyé à TMZ.

Il ajoute également que la petite amie de Nelly était à ses côtés durant toute la tournée.