La veuve de Chester Bennington accusée sur les réseaux de ne pas l’avoir sauvé

DEPRESSION Elle répond : « C’est la faute de personne »…

20 Minutes avec agences

— 

Le rockeur Chester Bennington
Le rockeur Chester Bennington — WENN

Six mois après la disparition de son mari Chester Bennington, Talinda Bennington a su dépasser la souffrance et prendre la parole, plaidant aujourd’hui en faveur d’une meilleure prise en charge de la dépression. Mais si beaucoup l’ont soutenu dans sa démarche, notamment des fans, d’autres voudraient la rendre coupable du suicide du défunt chanteur de Linkin Park.

« Autant les réseaux sociaux ont constitué une grande aide pour moi, autant il arrive que des gens me reprochent de ne pas l’avoir sauvé, » a-t-elle admis lors d’un entretien relayé par NME.

>> A lire aussi : La veuve de Chester Bennington demande aux fans de ne plus se recueillir devant leur maison

Un coup de poignard dans le cœur

Pour Talinda Bennington, hors de question de se laisser prendre au piège tendu par quelques mauvaises langues dissimulées derrière leur écran. Personne n’est à blâmer, si ce n’est la maladie. Or, il reste du chemin avant que la dépression soit reconnue et traitée comme il se doit.

Birmingham, U.K. 🇬🇧 #OneMoreLight

A post shared by Chester Bennington (@chesterbe) on

« Qui sait pourquoi ces gens me disent ces choses horribles de derrière leur ordinateur ? Mais, vous savez, c’est un petit coup de poignard dans le cœur, mais ce dont je dois me souvenir, c’est que ce n’est pas ma faute, ni celle de mes enfants, ni du groupe – ce n’est la faute de personne. »