Paris Hilton est nulle en géo... D’autres photos de nu «plus explicites» de Carla

Nadia Daam

— 

Terrées en cure de désintoxication, jetées en prison, harcelées par les paparazzi, les starlettes du cinéma, de la chanson et de la jet-set anglo-saxonne ont connu une année particulièrement agitée, l'une d'entre elles y perdant la vie.
Terrées en cure de désintoxication, jetées en prison, harcelées par les paparazzi, les starlettes du cinéma, de la chanson et de la jet-set anglo-saxonne ont connu une année particulièrement agitée, l'une d'entre elles y perdant la vie. — Marcus Brandt DDP/AFP/Archives
Zéro pointé
Paris Hilton obtiendrait sans doute une très bonne note en marketing option imposture... En revanche, ses compétences en géographie, elles, laissent à désirer. Alors qu'elle accompagnait Benji Madden en tournée en Afrique du Sud, l'héritière a déclaré au «Sun»: «J'adore l'Afrique en général, et l'Afrique du Sud et l'Afrique de l'Ouest sont deux pays supers».

Enchères
Kristin Davis, Charlotte dans «Sex and the City», a battu Scarlett Johanson. Une Japonaise a déboursé 33.000 euros pour accompagner l'actrice lors de la première du film à New York. Scarlett Johanson n'avait obtenu «que» 25.000 euros quand elle avait fait la même proposition sur eBay. Dans les deux cas, les sommes seront reversées Oxfam America, un organisme qui lutte contre la pauvreté dans le monde.

Giboulées
Pour dissuader les paparazzis de la poursuivre, Britney jouait du parapluie. Bruce Willis a opté pour une arme moins pointue: il arrose les photographes. Pour photographier des stars, il faut savoir se mouiller (ou se faire empaler, parfois).



Mécanique
Ça se voit comme le nez (refait) au milieu de la figure. La veuve du King, Priscilla Presley, est souvent passée par la case chirurgie esthétique. L'un des ses médecins vient d'être condamné à 18 mois de prison: en guise de Botox, il administrait à ses patientes du silicone utilisé pour la lubrification des moteurs automobiles. Une petite piqûre et en voiture Simone.

Photos en série
Une photo de Cala Bruni-Sarkozy sera mise aux enchères le mois prochain
chez Christie’s. Le tabloïd suisse «Le matin» a interrogé l'auteur du cliché, le photographe Michel Comte. Ce dernier ne tarit pas d'éloge sur la Première dame: «Une fille géniale, très droite» «généreuse», «bien dans sa peau». Au milieu de ce panégyrique, il ne manque pas de préciser qu'il possède «d'autres nus beaucoup plus explicites de Carla».