VIDEO. Le «Selfie Kid» explique ce qu'il s'est passé avec Justin Timberlake

SUPER BOWL L'enfant est devenu le mème du Super Bowl malgré lui...

20 Minutes avec agences

— 

Ryan, le « Selfie Kid », et Justin Timberlake au Super Bowl
Ryan, le « Selfie Kid », et Justin Timberlake au Super Bowl — capture d'écran NBC

Il s’appelle Ryan McKenna, il a 13 ans, et ce matin, il doit avoir l’impression d’être l’ado le plus chanceux des Etats-Unis. Pendant la performance de Justin Timberlake à la mi-temps du Super Bowl dans la nuit de dimanche à lundi, Ryan a eu un privilège extraordinaire : alors que le chanteur passait dans les gradins pour terminer son show avec le public, il est arrivé à la hauteur du rang du jeune garçon, qui en a profité pour se mettre juste à côté de lui… et prendre un selfie.

« J’ai sauté pour m’approcher, en fait. C’était fou ! Je savais que je n’aurais jamais d’opportunité comme celle-là à nouveau, alors j’y suis allé. Au début quand j’ai voulu faire un premier selfie, mon téléphone s’est éteint, puis il s’est rallumé. Mais j’ai réussi à faire une photo avec lui… J’étais sans voix », a-t-il expliqué quelques minutes plus tard à ABC News.

>> A lire aussi : VIDEO. Les meilleures pubs du Super Bowl 2018

Un selfie viral très critiqué sur le Web

Instantanément, l’image de Ryan devient virale et il est surnommé le « selfie kid », l’enfant au selfie. Son image est partagée à la télévision, sur Twitter, Instagram, et tous ses amis l’appellent. Il reçoit en quelques minutes 50 coups de fils, textos, et une multitude de messages sur les réseaux sociaux. Mais avec une telle notoriété viennent également les critiques.

Sur Internet, certains se demandent comment on peut avoir la chance d’assister au match le plus important de l’année et ne pas en profiter en restant le nez dans son téléphone. Ryan, lui, a choisi d’ignorer les critiques et les « haters », et se concentre sur l’aspect positif de cette folle expérience : il aurait déjà été invité dans les émissions matinales américaines pour raconter son histoire dès aujourd’hui.