L'actrice Diane Keaton lors du 45e AFI Life Achievement Award à Los Angeles
L'actrice Diane Keaton lors du 45e AFI Life Achievement Award à Los Angeles — WENN

CINEMA

L'actrice Diane Keaton défend Woody Allen, accusé d'agression sexuelle par sa fille adoptive

L’actrice et le réalisateur ont vécu ensemble au début des années 1970…

« Woody Allen est mon ami et je continue de croire en lui. Il peut être intéressant de jeter un œil à cette interview de "60 Minute" datant de 1992 et voir ce que vous en pensez. » C’est avec ces mots que l’actrice Diane Keaton s’est exprimée pour la première fois sur les accusations d’abus sexuel formulées à l’encontre de Woody Allen.

Celle qui a été la muse et compagne du réalisateur américain dans les années 1970 était restée silencieuse jusqu’ici, alors que Dylan Farrow, la fille adoptive de Woody Allen, a voici quelques semaines réitéré les accusations d’agression sexuelle à l’encontre du réalisateur de 82 ans. Ce dernier aurait abusé d’elle alors qu’elle n’avait que 7 ans.

Sur Twitter, Dina Keaton a donc évoqué une interview accordée par Woody Allen à 60 Minutes, lien vers l’émission de CBS à l’appui. Dans cet entretien, Woody Allen déclarait notamment à propos des accusations de sa fille adoptive : « Une industrie gigantesque a été construite sur un non-événement total. »

Dans la foulée d’Alec Baldwin

Diane Keaton est la deuxième célébrité à apporter son soutien au réalisateur de Manhattan. Alec Baldwin, qui a tourné trois fois avec le cinéaste, a lui aussi accusé Dylan Farrow de mentir. Il a depuis suspendu le compte Twitter de sa fondation dont il s’était servi pour porter ses accusations.

Peu d’autres acteurs ayant tourné avec Woody Allen lui ont apporté leur soutien, au contraire. Colin Firth, Mira Sorvino, Greta Gerwig ou encore Rebecca Hall ont annoncé qu’ils ne tourneraient plus sous sa direction. A noter que le célèbre réalisateur new-yorkais a toujours démenti​ ces accusations pour lesquelles il n’a jamais été poursuivi.

>> A lire aussi : Harcèlement sexuel à Hollywood: Kate Winslet confie regretter d’avoir travaillé avec «certains réalisateurs»