Le rappeur Nelly porte plainte contre Monique Greene qui l’accuse de viol

JUSTICE Le rappeur a décidé de contre-attaquer alors qu’une autre femme l’accuse de viol…

20 Minutes avec agences

— 

Le rappeur Nelly
Le rappeur Nelly — WENN

Le rappeur Nelly a porté plainte à son tour contre Monique Greene. La jeune femme accuse le chanteur de l’avoir violée dans son « tour bu » après un concert. Comme le rapporte TMZ qui s’est procuré les documents légaux, Nelly affirme que Monique Greene est venue de son plein gré dans le bus et qu’elle aurait ensuite inventé cette agression sexuelle.

>> A lire aussi : L'accusatrice de Nelly demande à la justice de réagir

Nelly assure que le rapport sexuel était consenti et que Monique Greene est cependant devenue « agressive » lorsque l’un des danseurs du rappeur est entré dans le bus pour utiliser la salle de bains.

Bientôt une autre plainte ?

Pour rappel, Monique Greene, qui a porté plainte contre le rappeur, a récemment demandé à la justice de faire tout ce qui était en son pouvoir pour empêcher Nelly d’agresser d’autres femmes. Elle assure avoir été contactée par deux autres victimes et cite l’une d’entre elles, sans la nommer, dans sa plainte. Cette dernière affirme qu’elle a été violée par le rappeur après un concert donné en décembre dernier au Royaume-Uni.

Toujours selon TMZ, la police de l’Essex chercherait depuis à entrer en contact avec cette nouvelle victime. « Nous avons consulté nos dossiers et nous n’avons pas trouvé trace de cet incident. Des officiers spécialisés prennent en ce moment contact avec l’avocat (de Monique Greene) afin de retrouver la victime et prendre sa déposition », a effectivement déclaré le porte-parole de la police de l’Essex, cité par la BBC.