Colin Firth jure de ne plus jamais tourner avec Woody Allen

PROMIS La liste s’allonge…

20 Minutes avec agences

— 

Colin Firth
Colin Firth — WENN

Après Mira Sorvino, Greta Gerwig, Rebecca Hall  ou encore Thimothée Chalamet, c’est au tour de l’acteur Colin Firth de prendre ses distances avec Woody Allen. Le comédien britannique a tourné avec le réalisateur new-yorkais en 2013 dans Magic in the Moonlight, et promet qu’on ne l’y reprendra plus.

« Je ne tournerai plus avec lui », a tout simplement répondu Colin Firth au Guardian qui lui a posé la question alors que Dylan Farrow, la fille adoptive de Woody Allen et Mia Farrow, réitérait ses accusations contre son père à la télévision américaine.

>> A lire aussi : Après Colin Firth, c'est au tour de Ralph Fiennes de prendre la double nationalité

Démenti

Dylan Farrow accuse son père d’avoir abusé d’elle sexuellement alors qu’elle était âgée de 7 ans. Des accusations qu’elle a portées devant un tribunal, qui l’a déboutée, comme le rappelle Woody Allen dans un communiqué relayé par Newsweek. « Je n’ai jamais maltraité ma fille – ainsi que toutes les enquêtes l’ont conclu il y a déjà un quart de siècle »,  écrit-il.

Le réalisateur de 82 ans ajoute également que les accusations de sa fille adoptive ont en fait été créées de toute pièce par son ex-compagne, l’actrice Mia Farrow et sa famille qui ont « de façon cynique utilisé l’opportunité offerte par le mouvement Time’s Up de répéter cette accusation diffamatoire ». Woody Allen est marié depuis 1997 avec Soon-Yi, la fille qu’a adoptée Mia Farrow en 1978 avec son mari de l’époque, André Previn. Mia Farrow et Woody Allen ont vécu ensemble de 1979 à 1992, une relation qui a pris fin lorsque l’actrice a découvert que le réalisateur entretenait une relation avec sa fille qui vivait avec eux.