Kim Kardashian et Kanye West ont eu recours à une GPA

GROSSESSE Leur nouveau-né est génétiquement le leur…

20 Minutes avec agences

— 

Le rappeur Kanye West et Kim Kardashian à Londres
Le rappeur Kanye West et Kim Kardashian à Londres — WENN

Après deux grossesses à risque, Kim Kardashian et Kanye West ont eu recours à la gestation pour autrui afin d’avoir un troisième enfant. Cela signifie que la femme qui a porté leur bébé n’a pas de lien génétique avec l’enfant, comme l’a expliqué la star de la téléréalité sur son blog​.

« Après avoir étudié toutes les options, Kanye et moi avons décidé la gestation pour autrui. Même si nous avons employé le terme de mère porteuse par le passé, une gestatrice est le terme technique pour une femme qui porte un bébé qui n’a aucun lien génétique avec elle. Une mère porteuse traditionnelle donne ses ovaires, est inséminée artificiellement avec le sperme du père et ensuite porte le bébé jusqu’au terme. Dès lors que nous avons implanté mes ovaires fertilisés dans notre gestatrice, notre bébé est génétiquement le mien et celui de Kanye », a-t-elle écrit.

>> A lire aussi : Kim Kardashian et Kanye West ne trouvent pas de prénom pour leur fille

Oubliez Kylie Jenner

Kim Kardashian a également évoqué sa petite sœur, Kylie Jenner, alors que certains fans sont persuadés que c’est elle qui a porté son enfant. Eh bien, il n’en est rien. La femme de Kanye West a précisé qu’elle a fait appel à quelqu’un qu’elle ne connaissait pas du tout.

A post shared by Kylie (@kyliejenner) on

Il va donc falloir encore un peu de patience pour découvrir si Kylie Jenner est bel et bien enceinte – la rumeur veut qu’elle accouche d’ici la fin du mois de février voire début mars.