Tom Jones a vendu sa maison de Los Angeles après le décès de sa femme

DEUIL C’était trop difficile d’y vivre sans elle...

20 Minutes avec agences
— 
Le chanteur Tom Jones
Le chanteur Tom Jones — WENN

Le chanteur Tom Jones a perdu sa femme Melinda. Celle avec qui il était resté marié pendant cinquante-neuf ans est décédée d'un cancer du poumon, en avril 2016. Effondré, Tom Jones a confié au Sunday Mirror qu’il ne pouvait plus continuer à vivre sans elle dans leur propriété de Los Angeles, aux Etats-Unis.

Le chanteur a donc décidé en avril dernier de mettre en vente la demeure estimée à 8,8 millions de dollars et de retourner vivre au Royaume-Uni, comme l’aurait souhaité son épouse.

>> A lire aussi : Tom Jones veut faire un test ADN pour savoir s'il a des ancêtres noirs

« C’était notre maison à Los Angeles. Je ne m’y sentais plus à l’aise. Elle (Melinda) voulait revenir au Royaume-Uni, elle avait toujours le mal du pays. Puis elle est tombée malade et nous n’avons pas pu le faire », a-t-il confié au journal. Avant d’ajouter : « Elle m’a dit d’y retourner la dernière semaine de sa vie. Elle m’a dit de prendre un appartement à Londres. »

La fin d’une époque

Tom Jones est également heureux d’avoir trouvé un acheteur qui a repris également tous ses meubles, à quelques exceptions près.

« Elle avait tout décoré, donc à part les photographies et les œuvres d’art, l’homme qui l’a achetée voulait tout, les meubles et tout, ce qui était super pour moi parce que je n’aurais pas pu mettre toutes ces affaires dans un appartement », a-t-il repris. Tom Jones et sa femme Melinda ont eu ensemble un fils, Mark, 60 ans, qui travaille désormais comme manager pour son père.