VIDEO. Ruby Rose est gender fluid

SEXUALITE La comédienne s’est enfin trouvée…

20 Minutes avec agences

— 

L'actrice Ruby Rose
L'actrice Ruby Rose — WENN

Ruby Rose n’a pas attendu de connaître le succès dans Orange is the New Black pour se définir sexuellement. Et si, aujourd’hui, elle assume parfaitement sa « fluidité », elle a raconté à Self par quels cheminements tortueux – et précoces – elle était passée pour le comprendre.

View this post on Instagram

@selfmagazine

A post shared by Ruby Rose (@rubyrose) on

« Alors que j’étais très jeune, je pensais qu’il fallait être un garçon ou une fille et je n’avais pas l’impression de rentrer dans le moule des filles », a-t-elle confié à la publication en précisant qu’il avait eu besoin de modèles pour se trouver. Et ceux-ci s’appelaient Annie Lennox, David Bowie et Prince.

>> A lire aussi : VIDEO. Transgenres, transsexuels, transition... Le glossaire pour s'y retrouver dans la transidentité

Un modèle à suivre

Ses interrogations ont poussé Ruby Rose à se mettre en scène dans un court-métrage, Break Free, qu’elle a écrit et produit. Un film qui a connu un vif succès sur YouTube, et lui a permis de devenir, bon an mal an, un porte-parole de la cause LGBTQ qu’elle sert aujourd’hui.

« Je garde en tête que ce que je peux faire influencera certaines personnes, jeunes ou âgées, mais quoi qu’il arrive, je veux m’assurer que la personne qui leur sert d’exemple restera la même qu’elle était quand ils l’ont découverte », a fini par expliquer Ruby Rose.