Meryl Streep ne veut pas être l'incarnation de l'Amérique anti-Trump

POLITIQUE Mais elle n’en pense pas moins…

20 Minutes avec agences

— 

L'actrice Meryl Streep
L'actrice Meryl Streep — WENN

Si elle n’a pas hésité à critiquer le président des États-Unis par le passé, Meryl Streep ne tient pas à mener le front anti-Trump ni à jouer un rôle politique. Elle l’a confirmé dans un entretien relayé par Time.com.

Stop doubting yourself, work hard, and make it happen! Quote via @must_act

A post shared by Meryl Streep (@merylstreep) on

« Je ne veux pas être ça. Je ne veux pas être ça », a-t-elle répété. « Je suis une personne très discrète, et comme beaucoup de monde dans le show-business, je suis au fond une grande timide et il m’est difficile de faire ce genre de choses. »

>> A lire aussi : Steven Spielberg craint une guerre civile aux États-Unis

Un bond dans le passé

Il y a quelques mois, l’actrice que l’on retrouvera au côté de Tom Hanks dans The Post, film réalisé par Steven Spielberg, s’était directement attaquée à Donald Trump. Elle s’était indignée durant la cérémonie des Golden Globes suite à l’attitude moqueuse du président américain envers un journaliste souffrant d’un handicap.

With unwavering discipline and perseverance you will reach your Dream 💕

A post shared by Meryl Streep (@merylstreep) on

Si elle ne veut pas être porte-parole du mouvement anti-Trump, l’actrice de 68 ans ne s’empêche pas de dire ce qu’elle pense à son sujet : « On croirait avoir fait un bond dans le passé et on voit combien on a vite oublié à quoi ressemblait le monde il y a 40 ans. »