Jay Z confie s'être servi de la musique comme thérapie de couple

BONHEUR CONJUGAL Le rappeur a notamment parlé de son infidélité…

C.W.

— 

Jay Z s'est confié sur ses problèmes de couple avec Beyoncé
Jay Z s'est confié sur ses problèmes de couple avec Beyoncé — Scott Roth/AP/SIPA

Que les fans morts d’inquiétude se rassurent, Jay Z va mieux. Du moins, son couple va mieux. Depuis quelques années, et notamment depuis la fameuse dispute dans l’ascenseur avec Solange, la sœur de sa femme Beyoncé, de nombreuses rumeurs d'infidélité courraient sur l’une des couples les plus épiés de la planète. Alors, oui, le rappeur est allé voir ailleurs, et pour expier ses fautes, il s’est servi de la musique comme thérapie.

>> A lire aussi: J’ai posé un lapin à Beyoncé (pour passer la soirée devant «Des Racines et des Ailes»)

« Regar­der la souf­france que vous avez causée sur le visage de quelqu’un »

Soyons honnêtes, ces révélations ne cassent pas trois pattes à un canard, Jay Z et Beyoncé ayant abordé ces sujets dans leurs derniers albums respectifs. Reste que l’homme infidèle a accepté de revenir sur cette infidélité dansT, The New York Times Magazine et que, forcément, tout le monde s’emballe à nouveau.

« Vous savez, la plupart des gens s’en vont, le taux de divorce est genre de 50 % parce que les gens ne peuvent plus se voir. La chose la plus dure est de regar­der la souf­france que vous avez causée sur le visage de quelqu’un, et avoir à l’affron­ter », y explique-t-il.

>> A lire aussi : VIDEO. Beyoncé et JAY-Z tirent profits de leurs déboires conjugaux

« Tout peut arriver, dont l’infidélité »

Jay Z est fort, et n’a rien lâché. « J’ai telle­ment grandi de cette expé­rience, poursuit-il, mais je pense que la chose la plus impor­tante est que tout soit connecté. Toutes les émotions sont connec­tées et ça vient de quelque part. En être conscient dans la vie de tous les jours fait que vous avez un avan­tage. » Et c’est ce problème de manque de connexion qui fait que parfois, ça dérape : « Dans mon cas, c’était très profond. A partir de là, tout peut arri­ver, dont l’infi­dé­lité. »

Comment Jay Z s’est sorti de ce pétrin ? Grâce à la musique. « Nous utilisions notre art un peu comme une thérapie », reconnait-il, ajoutant « et nous avons beau­coup parlé. » Vous savez ce qu’il vous reste à faire.