Pension, garde de leur fille… Mel B a (enfin) trouvé un accord avec son ex

SEXTAPE Elle va devoir lui faire un chèque à 6 chiffres en échange de la destruction des sextapes qu’elle avait fait avec lui…

20 Minutes avec agences

— 

La chanteuse Mel B à la Maxim Hot 100 Party
La chanteuse Mel B à la Maxim Hot 100 Party — WENN

Mel B arrive à la fin de sa procédure de divorce, qui a pour le moins été acrimonieuse. L’ancienne Spice Girl et Stephen Belafonte sont parvenus à un accord, surtout financier. Comme l’annonce TMZ qui s’est procuré les documents, ils ont la garde jointe de leur fille de 6 ans, Madison, mais Mel B va aussi devoir passer à la caisse.

Elle va verser à son ex-mari une pension compensatoire pendant trois ans. Leur maison va être aussi vendue et la somme récoltée sera divisée en deux. Et d’après Metro, la somme que va devoir donner Mel B à son ex-mari est assez conséquente et ce, pour une bonne raison.

>> A lire aussi : #MeToo: Sur Instagram, Mel B. raconte les abus dont elle a été victime

Pas de sextapes dans la nature

De la vente de leur maison, Stephen Belafonte devrait récupérer 3,5 millions de livres sterling, auxquels s’ajoutent 3 millions de livres sterling de pension compensatoire. En échange, comme le note TMZ, Stephen Belafonte a une obligation : détruire les sextapes de son ex-femme et qui sont en sa possession.

Le producteur, qui avouait avoir des problèmes financiers, devrait pouvoir se refaire au cours des trois prochaines années.