VIDEO. Harcèlement sexuel: Angela Lansbury pense que les femmes sont parfois responsables

HARCELEMENT Pour celle qui interprétait Jessica Fletcher de la série « Arabesque », les femmes auraient le tort de mettre leur féminité en avant…

20 Minutes avec agences
— 
L'actrice Angela Lansbury
L'actrice Angela Lansbury — WENN

Angela Lansbury, 92 ans, trouve que les femmes victimes de harcèlement ont aussi des choses à se reprocher. Dans un entretien accordé à Radio Times, elle estime qu’elles ne sont pas toujours innocentes face au harcèlement sexuel.



À la suite des accusations qui se sont multipliées à Hollywood après le scandale Harvey Weinstein, de nombreuses femmes se sont exprimées pour faire entendre leurs voix, et la comédienne de la série Arabesque vient à son tour de donner son avis, qui n’a pas manqué de susciter la colère sur la Toile.

« Il y a deux revers à la médaille. Il faut reconnaître que depuis la nuit des temps, les femmes se démènent pour se rendre particulièrement attirantes. Et malheureusement, ça nous est retombé dessus », a-t-elle expliqué dans les pages du magazine. Elle a ensuite ajouté : « Parfois, il faut savoir se remettre en question ».

Des actes impardonnables

Toutefois, malgré ses propos qui peuvent paraître choquants, Angela Lansbury a conscience de la gravité du comportement de certains hommes : « Mais c’est évidemment terrible de se dire que nous ne pouvons pas nous rendre aussi attirantes que nous le voudrions sans craindre de se faire frapper ou violer. Les femmes doivent-elles se préparer à ça ? Non, ça ne devrait pas être le cas. C’est inexcusable », ajoute-t-elle.



Celle qui a commencé sa carrière dans Hantise en 1944 espère néanmoins que ces comportements s’arrêteront au plus vite. « Je pense que ça va s’arrêter – ça doit s’arrêter. J’imagine que beaucoup d’hommes sont très inquiets aujourd’hui », a-t-elle conclu.