Jessica Alba contre les rois de la pédale

NUIT Résumé des nuits parisiennes de la semaine…

Cédric Couvez

— 

Boris de l'équipe Elegangz participe à la course de kart à pédales dans le parking du Forum des Halles
Boris de l'équipe Elegangz participe à la course de kart à pédales dans le parking du Forum des Halles — Cédric Couvez

Vacances scolaires obligent, les mondanités se sont faites rares cette semaine. Mardi, direction le Gaumont Marignan sur les Champs pour l’avant-première de The Eye, le nouveau film d’horreur de Jessica Alba. L’actrice américaine fait crépiter les flashs des photographes très concentrés sur son ventre rebondi. Enceinte de quelques mois, la blondinette confie «adorer les Français, leurs vins et leurs fromages mais détester leur addiction à la cigarette». A peine cliché tout ça Jessica !
 
On garde des forces pour jeudi où la bande D-Contract organise une énorme nouba dans le parking du Forum des Halles. 20h30, on débarque au niveau -3. Une horde de branchés s’agglutinent devant l’entrée. Une jolie brune s’esclaffe: «Je ne me suis jamais garée aussi près de la soirée où je vais.» Au menu de la fiesta: une course de karts à pédales opposant une vingtaine d’équipes déguisées pour l’occasion. Parmi elles, on soutient évidemment la team d’«Ipredictariot.com», le blog pop-rock de 20minutes, tout en encensant l’effort de look du duo «Mario et Luigi» ou du couple «Singe et Cheval».
 
Platines et open-bar
 

Masquée, Julia, sortie tout droit d’un remake de «King Kong» a sa petite astuce pour gagner la compétition: «Je suis venu à rollers» déclare-t-elle, «Comme ça, je vais pouvoir pousser le kart pour que mon partenaire pédale plus vite.» En attendant le départ, un tour de chauffe à l’open bar s’impose. La bande de Cindez s’occupe des platines et font péter les décibels dans le lieu à l’acoustique incertaine. 21h30, départ de la course.
 
Sur le tarmac, l’équipe d’«Elegangz» est là pour la gagne alors que les «Toilet Disco» l’a joue touriste. Les qualifications bouclées, l’ambiance monte d’un cran lors de la finale. Tous les coups sont permis et les accidents se multiplient. Aucun blessé n’est à noter mais heureusement que les conducteurs n’ont pas à souffler dans le ballon. Après une lutte acharnée, c’est la «Bande originale» qui rafle la mise. Sur le podium, on sabre le champagne.