VIDEO. Charlotte Gainsbourg prend la défense de Lars von Trier

DEFENSE Bjök a accusé le réalisateur de l’avoir harcelée…

20 Minutes avec agences

— 

Charlotte Gainsbourg défend Lars von Trier
Charlotte Gainsbourg défend Lars von Trier — WENN
  • Björk accuse Lars von Trier de l’avoir harcelée sexuellement sur le tournage de Dancer in the Dark, sorti en 2000.
  • Charlotte Gainsbourg a tourné quatre fois sous la direction de Lars von Trier.
  • Charlotte Gainsbourg a reçu de nombreuses récompenses pour son travail avec Lars von Trier.

Charlotte Gainsbourg a tourné de nombreuses fois avec Lars von Trier et a été interrogée par Channel 4 sur le comportement du réalisateur que Björk accuse de harcèlement et d’agression sexuels.

« Lars von Trier a toujours été très respectueux avec moi. Vraiment. Donc je n’irai pas l’accuser de quoi que ce soit. Je vais croire ce qu’une actrice a dit et écouter ce qu’elle a à dire, oui, bien sûr, mais je veux aussi entendre sa défense, parce que ce n’est pas parce qu’une femme parle que c’est la réalité », a-t-elle déclaré face caméra.

>> A lire aussi : «Quotidien»: Emue, Charlotte Gainsbourg demande qu'une photo de sa demi-sœur décédée ne passe pas à l'antenne

L’importance de parler

Charlotte Gainsbourg ne remet cependant pas en cause les accusations de Björk à l’égard de Lars von Trier. « Si Björk a eu des problèmes avec lui, elle doit en parler. C’est totalement normal. Mais je veux défendre la personne que je connais. Je ne connais pas Björk, je connais Lars. Et durant les nombreuses expériences que j’ai eues avec lui, il a été irréprochable, donc je pense que c’est important, mais je ne connais pas la vérité », a-t-elle ajouté.

Quant à elle, elle avoue ne jamais s’être retrouvée dans la situation que beaucoup d’actrices dénoncent, à savoir une position d’infériorité face à des producteurs ou des réalisateurs. Elle explique : « C’est une situation que je comprends, et j’aurais parlé aussi à leur place, en tout cas je l’espère, mais je ne me suis jamais sentie faible, je n’ai jamais eu peur de perdre mon travail. Je n’ai jamais été dans cette situation de me demander, si jamais je parle, est-ce que je vais perdre quelque chose ? C’est très difficile de juger quand on n’a jamais été dans cette situation ».

Lars von Trier a démenti catégoriquement les accusations de Björk.