VIDEO. Melissa Gilbert a accusé Oliver Stone de l’avoir humiliée lors d’un casting

HUMILIATION Le réalisateur n’a pas tardé à réagir…

20 Minutes avec agences

— 

Le réalisateur Oliver Stone
Le réalisateur Oliver Stone — WENN

Tout commence lundi dernier avec une interview radiophonique de Melissa Gilbert, l’actrice dont on se souvient pour avoir incarné Laura Ingalls dans La petite maison dans la prairie. Abordant la question brûlante du harcèlement, le présentateur radio Albert Cohen a poussé l’actrice à dévoiler son histoire, et surtout à donner un nom.

C’est Oliver Stone qui s’est vu accusé d’avoir humilié l’actrice durant le casting du film The Doors. Comme le rappelle USA Today, l’actrice serait sortie en pleurs après avoir vécu une expérience « humiliante et horrible ». Elle n’avait pas supporté d’interpréter la scène pour le moins suggestive qu’on avait exigée d’elle.

>> A lire aussi : VIDEO. Affaire Harvey Weinstein: Après les accusations, Oliver Stone pense que le producteur est victime d'un «système de justicier»

Un film rock’n’roll

Mais pour Oliver Stone, il s’agissait simplement d’un processus de casting tout à fait normal. Le réalisateur avait été clair quant à ce qu’il attendait pour ce film.

Toutes les actrices qui auditionnaient pour le rôle de Pamela Courson, la petite amie de Jim Morrison, savaient à quoi s’en tenir et il estime avoir garanti un « environnement sûr » pour que tout se passe pour le mieux. « On a auditionné des douzaines d’acteurs pour des rôles dans The Doors et c’était clair dès le départ que notre film allait être explicite, sans tabou, rock’n’roll. »