VIDEO. Armie Hammer s’en prend à Casey Affleck

OSCARS Le comédien n’apprécie pas le deux poids-deux mesures dont fait preuve l’industrie…

20 Minutes avec agences
— 
L'acteur Casey Affleck avec son Oscar du meilleur acteur l'année dernière
L'acteur Casey Affleck avec son Oscar du meilleur acteur l'année dernière — WENN
  •  Armie Hammer a joué dans Birth of a Nation.
  •  L’année dernière, le film avait été boycotté aux Oscars à cause d’une ancienne affaire de viol qui avait impliqué son réalisateur.
  •  Au même moment, Casey Affleck, lui aussi impliqué dans une affaire de harcèlement, recevait l’Oscar du meilleur comédien.

Armie Hammer l’a mauvaise. Le comédien était à l’affiche de Birth of a Nation, l’année dernière, et s’il trouvait le film important, à son sens, celui-ci n’a pas été reçu par le public à sa juste valeur. En effet, le film a souffert d’une campagne de dénigrement liée à une ancienne affaire de viol qui avait touché son réalisateur, Nate Parker.

Bien que celui-ci ait été acquitté à l’époque – en 2001 – l’affaire avait fait grand bruit, et aujourd’hui, Armie Hammer a exprimé une certaine aigreur en attaquant directement Casey Affleck, oscarisé l’année dernière alors qu’il avait aussi été accusé de harcèlement. « Les histoires de Nate, c’était du passé, et je comprends que ça puisse choquer, a-t-il confié au Hollywood Reporter. Mais il avait 18 ans, et aujourd’hui, il est grillé en tant que réalisateur. Au même moment, le mec qui a gagné un Oscar était pointé du doigt dans trois affaires de viol. » Si Armie Hammer s’emporte, il va peut-être un peu loin, puisque Casey Affleck a bien été impliqué dans des affaires en 2010, mais il s’agissait de harcèlement - pas de viol - de la part de deux femmes – pas trois. Le fond de son propos n’est pas invalidé pour autant.

>> A lire aussi : VIDEO. Harcèlement sexuel: Casey Affleck remettra-t-il l’Oscar de la meilleure actrice ?

Un comédien à l’abri

Certains pourront-ils en dire autant de lui si Armie Hammer gagnait l’Oscar l’année prochaine ? Certains le voient bien recevoir la statuette très convoitée après son rôle dans Call Me By Your Name. Le film sortira le 28 février prochain en France, mais il fait déjà parler de lui outre-Atlantique.

En effet, alors que le film raconte une histoire d’amour un peu sulfureuse entre un professeur et un jeune garçon – de 17 ans – certains ont déjà accusé le comédien de promouvoir la pédophilie, et notamment, James Woods, qui a raconté sur Twitter que le film franchissait « le seuil de la décence ». Toujours intrépide et prompt à la réponse cinglante, Armie Hammer lui avait alors rétorqué : « Tu n’es pas sorti avec une fille de 19 ans alors que tu en avais 60 ? ». S’il fustige la politique deux poids-deux mesures des Oscars, Armie Hammer n’a visiblement aucune envie qu’on lui cherche les noises, sur les réseaux sociaux, et ailleurs.