Bryan Cranston est toujours hanté par sa rencontre avec Charles Manson

MEURTRIER C’était un an avant le meurtre de Sharon Tate…

20 Minutes avec agences

— 

L'acteur Bryan Cranston
L'acteur Bryan Cranston — WENN
  • Charles Manson est décédé de causes naturelles à l’âge de 83 ans.
  • Il a passé 45 ans en prison.
  • Charles Manson a été condamné à neuf peines de prison à perpétuité consécutives

L’annonce du décès de Charles Manson a ravivé un très mauvais souvenir à Bryan Cranston. L’acteur de Breaking Bad a en effet croisé la route de celui qui a orchestré les meurtres particulièrement brutaux, en 1969, de sept personnes, dont Sharon Tate, alors enceinte de 8 mois et demi de son mari, le réalisateur Roman Polanski.

« En entendant que Charles Manson était mort, j’ai frissonné. J’étais à sa portée juste un an avant qu’il ne commette un meurtre brutal en 1969. La chance était avec moi quand une cousine et moi sommes allés faire du cheval au ranch de Spahn (où vivaient Manson et sa "famille") et avons vu le petit homme au regard de fou que les autres hippies appelaient Charlie », a-t-il écrit sur Twitter.

>> A lire aussi : VIDEO. Bryan Cranston tacle Kevin Spacey

La peur

Il avait déjà évoqué cette rencontre lors d’un entretien avec The Daily Beast. Il avait 12 ans à ce moment-là. « On s’occupait de nos chevaux au Spahn Ranch, qui est juste à côté d’où j’ai grandi. On a remarqué que les gens autour de nous étaient très étranges. Il y avait un vieux type qui nous surveillait et un gars d’une vingtaine d’années est venu en criant : "Charlie est sur la colline, Charlie est sur la colline !" Tout le monde a regardé autour de soi, il y avait cette énergie nerveuse frénétique, et ils ont tous sauté sur les chevaux et ils sont partis. (…) On s’est dit que Charlie devait être quelqu’un d’important. »

Il explique avoir ensuite vu revenir « huit personnes environ » à cheval, dont « ce petit homme comateux, barbu, aux cheveux longs avec de grands yeux, comme s’il était juste collé à la selle de son cheval. Le regard dans le vide. Tu ne pouvais pas le quitter des yeux ». « Ma cousine s’est retournée vers moi et m’a dit : "Waouh, ce mec est bizarre". Quand nous l’avons dépassé ainsi que tout le groupe, elle s’est retournée et a dit : "Ça doit être Charlie", et j’ai dit : "Ouais… et Charlie est bizarre !" Et on est passé à autre chose. »

Ce n’est qu’un an plus tard, après son arrestation suite à la tuerie de 1969, que Bryan Cranston a reconnu l’homme en question aux informations.