Katy Perry bientôt propriétaire d'un couvent à Los Angeles

PLUS PRES DE TOI La popstar américaine Katy Perry a gagné vendredi devant la justice le droit d'acheter un ancien couvent à Los Angeles...

C.B. avec AFP

— 

Katy Perry lors d'un concert, le 7 novembre à Los Angeles.
Katy Perry lors d'un concert, le 7 novembre à Los Angeles. — Willy Sanjuan/AP/SIPA

Une victoire qui compte pour la fille d’un pasteur ! Vendredi, Katy Perry a gagné le droit d’acquérir un ancien couvent de Los Angeles. La chanteuse américaine a obtenu l’autorisation de la justice dans un procès qui l’opposait à une femme d’affaires qui voulait transformer le lieu en hôtel de luxe.

Un couvent à 10 millions de dollars

La chanteuse de 32 ans avait achetéle lieu divin, actuellement vide, pour 10 millions de dollars à l’archidiocèse, avant d’ajouter 4,5 millions pour bâtir ailleurs un nouveau lieu de prière. Mais deux nonnes avaient, de leur côté, passé une transaction avec Dana Hollister, propriétaire de plusieurs restaurants à Los Angeles. Vendredi, à l’issue d’une journée de délibération, le jury a estimé que la femme d’affaires avait interféré dans la vente à Katy Perry, notamment en affirmant à tort être déjà détentrice du titre de propriété.

Can't skip the steps, gotta pay your dues... Warped Tour 2008 #fbf

A post shared by KATY PERRY (@katyperry) on

Le juge a accordé 1,57 million de dollars à Katy Perry et 3,47 millions à l’archidiocèse pour couvrir les frais d’avocat, des montants jugés exagérés par la défense de la femme d’affaires, Dana Hollister. Déjà l’an dernier, un juge avait invalidé l’acte de vente à Hollister, qui avait pour projet de faire de l’ancien couvent un hôtel chic. En décembre, un nouveau procès aura lieu pour décider d’éventuels dommages et intérêts.

>> A lire aussi : VIDEO. Katy Perry: La chanteuse cherche désespèrement à acheter un couvent californien