Justin Timberlake casse son image avec un slip

Nadia Daam

— 

Capture d'écran de «Love Guru» avec Justin Timberlake
Capture d'écran de «Love Guru» avec Justin Timberlake — DR

De Justin Timberlake, on connaissait la période N'Sync soit blond peroxydé, frisé, et pas tout à fait pubère. Puis vint la résurrection bling-bling aux côtés de pointures du hip-hop et de filles en maillot de bain. Justin vient à nouveau de casser son image à l'occasion de deux événements.

Son apparition dans le nouveau clip de Gnarls Barkley risque en effet de mettre à mal son image de sex-symbol forgée à grands coups de bassin et de chorégraphies langoureuses. Le chanteur y apparaît en effet déguisé en animateur d’émission musicale des années 80, affublé d’une improbable veste à épaulettes, d’une paire de lunettes et d’une perruque non moins seyantes. Si les nostalgiques de Sydney (H.I.P.-H.O.P.) et de MC Hammer sauront apprécier le clip de «Run», les adolescentes, elles, risquent de prendre leurs jambes à leur cou.


D’autant que Justin fait également une apparition très remarquée au générique de «love Guru» au côté de Mike Myers («Austin Powers») qui sortira en salles à la fin de l’année. Cette fois, Justin porte la moustache et le slip kangourou noir, mais il a gardé la perruque frisée. On ne pourra plus jamais dire que Justin est un chanteur trop lisse.