Jamel Debbouze trouve Emma­nuel Macron «char­mant», «j’ai envie qu’il réus­sisse»

SOUTIEN « Il m’a fait un bel effet. J’attends de voir, il colle à son temps, j’ai envie qu’il réussisse », a confié Jamel Debbouze au sujet d’Emmanuel Macron…

20 Minutes avec agence

— 

Jamel Debbouze a confié qu'Emmanuel Macron lui avait fait « un bel effet », sur RTL.
Jamel Debbouze a confié qu'Emmanuel Macron lui avait fait « un bel effet », sur RTL. — Capture d'écran RTL

Jamel Debbouze a envie qu' Emmanuel Macron réussisse. L’humoriste a d’ailleurs fait du président de la République l’un des thèmes de son nouveau one man show. Et s’il estime que 39, ce n’est pas « un âge présidentiel » mais « une pointure de chaussures », il est confiant en ce qui concerne l’ancien ministre de l’Economie qu’il a déjà rencontré.

« Il est char­mant, il m’a fait un bel effet, a-t-il confié dans l’émis­sion Lais­sez vous tenter, sur RTL, ce lundi 13. J’attends de voir, il colle à son temps, j’ai envie qu’il réussisse ».

>> A lire aussi : VIDEO. Plagiat chez les comiques: Pourquoi existe-t-il un code d'honneur aux Etats-Unis et pas en France?

« Je ne pense pas que la France soit raciste »

Personnalité engagée, Jamel Debbouze s’est également exprimé sur la montée des extrêmes en France, et plus précisément sur celle du Front national de Marine Le Pen. « Je sillonne la France depuis 25 ans et je la trouve chaleu­reuse, ouverte. C’est une vieille dame, faut la rassu­rer, mais je ne pense pas qu’elle soit raciste, je pense qu’elle a eu peur. »

S´il s’intéresse de près à la politique, hors de question pour l’humoriste de se lancer dans une carrière. Approché pour devenir secrétaire d’Etat à l’Elysée, il a d’ailleurs refusé la proposition pour se consacrer à la scène.

Après six ans d’absence, il est de retour avec un nouveau spectacle baptisé Maintenant ou Jamel.