On avait déconseillé à Ezra Miller de faire son coming out en public

HOMOSEXUALITE Il ne regrette rien…

20 Minutes avec agences

— 

L'acteur Ezra Miller ne regrette pas con coming-out.
L'acteur Ezra Miller ne regrette pas con coming-out. — WENN

Le héros de Justice League avait pris la décision d’affirmer publiquement orientation sexuelle en 2012. L’annonce ne s’était pas faite sans critiques de la part de ses proches avant et après sa prise de parole.

Comme le rappelle Digital Spy, il s’était clairement expliqué à l’époque. « Je suis queer. J’ai beaucoup d’amis formidables qui sont de différents sexes et genres. » Il ajoutait ne pas être attiré par un genre ou une sexualité en particulier.

>> A lire aussi : «Justice League»: Une première vraie bande-annonce pour patienter

Un risque à prendre

Aujourd’hui, il revient sur ce moment important de sa vie publique et les mises en garde qui lui avaient été faites. « Ils ont dit qu’il y avait une raison si autant de gays, queers, et autres gender-fluids dissimulent leur identité sexuelle à Hollywood, ou leur identité sexuelle au niveau de leur image publique. On m’a dit que j’avais fait une chose "absurde" en gâchant mon potentiel. »

Même si ces commentaires l’ont fait douter un moment, Ezra Miller ne regrette pas son geste. « Je ne pense pas que j’ai fait quelque chose de mal. » Et il va même plus loin. « En fait, ce qu’ils ont dit, c’est des "conneries". C’est à nous de montrer au monde qu’on veut exister. Mais on est prêts. Les humains sont prêts. »