VIDEO. Chuck Norris s'attaque à l'industrie pharmaceutique

POLEMIQUE Il met les pieds où il veut...

20 Minutes avec agences

— 

L'acteur Chuck Norris et sa femme Gena Norris
L'acteur Chuck Norris et sa femme Gena Norris — WENN

Chuck Norris délaisse les films et séries d’action pour s’embarquer cette fois-ci dans une croisade bien réelle contre l’industrie pharmaceutique. En effet, CBS révèle qu’il attaque en justice des fabricants d’équipement médical suite à la dégradation de l’état de santé sa femme, tombée malade supposément à cause d’un produit qui lui a été administré lors d’une IRM.

Il s’agit du gadolinium, un produit de contraste utilisé dans ce genre d’examens. La FDA, l’agence américaine qui autorise ou non l’utilisation des produits médicaux, avait déclaré en mai qu’elle n’avait pas trouvé que le produit était dangereux pour l’homme.

>> A lire aussi : Il y a un art du nanar (et même une nuit entière au Grand Rex)

Des douleurs 

Cependant, selon la plainte déposée par Chuck Norris, après un scanner, la femme de l’acteur était restée faible, et souffrant de douleurs et d’une sensation de brûlure. Selon un des avocats du couple, « l’un des problèmes est qu’il s’agit de quelque chose de couramment mal diagnostiqué et sous-diagnostiqué ».

Gena and I have enjoyed our time in Kauai. It's Paradise and a beautiful island to visit.

A post shared by Chuck Norris (@chucknorris) on

Le couple réclame 10 millions de dollars de dommages et intérêts, affirmant qu’ils ont dépensé de leur côté plusieurs millions pour soigner Gena Norris.