Julien Clerc dans les années 1980: «Je ne pouvais plus chanter sans cocaïne»

CONFESSION Le chanteur de 70 ans s’est confié sur ses dérives dans les années 1980…

C.B.

— 

Le chanteur Julien Clerc à Paris, le 6 juillet 2017.
Le chanteur Julien Clerc à Paris, le 6 juillet 2017. — SADAKA EDMOND/SIPA

Julien Clerc, un chanteur gentillet qui plaît aux femmes ? C’est peut-être l’image qu’il renvoie aujourd’hui, à 70 ans, après cinquante ans de carrière. Mais le chanteur de Femmes, je vous aime, ou encore La fille aux bas nylons n’a pas été vraiment sage durant les années 1980, d’après ce qu’il a confié à Paris Match.

« Ça n’a pas été bon »

Dans les colonnes du magazine, il confie avoir pris de la cocaïne. « Et ça n’a pas été bon, précise-t-il. Ça coulait dans le fond de la gorge, ça n’aidait pas mes problèmes ORL. J’étais jusqu’alors comme un sportif très doué, qui ne travaillait pas assez. Donc je ne pouvais plus chanter sans cocaïne. Mais le plaisir n’était pas vraiment là et je m’en suis débarrassé très vite. » Une habitude que le chanteur a donc assez rapidement délaissée, si l’on en croit ses dires.