«La France a un incroyable talent»: L'émission sera bien diffusée mais sans Gilbert Rozon

TELEVISION Les tournages de l’émission vont reprendre dès vendredi…

M.B.

— 

Détail du viisuel promo de la saison 12 de «La France a un incroyable talent» avec les jurés (de g. à dr.) Gilbert Rozon, Eric Antoine, Hélène Ségara et Kamel Ouali. Et l'animateur, David Ginola.
Détail du viisuel promo de la saison 12 de «La France a un incroyable talent» avec les jurés (de g. à dr.) Gilbert Rozon, Eric Antoine, Hélène Ségara et Kamel Ouali. Et l'animateur, David Ginola. — M6

Elle n’aura pas été suspendue très longtemps. Suite au scandale sexuel dans lequel est impliqué le producteur canadien Gilbert Rozon et également membre du jury de La France a un incroyable talent, M6 avait décidé jeudi d’interrompre l’émission.

>> A lire aussi: On était sur le tournage de la saison 12 que M6 a suspendu

Ce lundi soir, la chaîne explique, dans un communiqué diffusé sur Twitter, qu’elle ne diffusera pas les 5 émissions de castings déjà enregistrés avec le producteur canadien. En revanche, « par respect pour les candidats, les tournages vont reprendre ce vendredi avec un jury composé d’Hélène Ségara, Eric Antoine et Kamel Ouali ».

Selon Le Parisien, les deux demi-finales seront enregistrées vendredi et samedi.

>> A lire aussi: Qui est Gilbert Rozon, le magnat du rire accusé d'agressions sexuelles?

Autre déprogrammation

Vendredi, C8 a déprogrammé à son tour une émission intitulée Humoristes engagés/Juste pour rire qui devait être diffusée le 27 octobre. Il s’agit d’un gala d’humoristes enregistré lors du festival Juste pour rire cet été à Montréal. Il devait être diffusé sur C8 le vendredi 27 octobre en première partie de soirée.

La chaîne ne s’était pas étendue sur les motifs de sa décision, mais elle intervient clairement en raison du scandale dans lequel est impliqué Gilbert Rozon, fondateur de Juste pour rire.

Il a quitté mercredi ses fonctions au sein du groupe de divertissement Juste pour rire, après avoir été accusé d’agression sexuelle et de viol par neuf femmes qui ont témoigné dans des médias à visage découvert, dans le sillage de l’affaire Harvey Weinstein. Dans la foulée, Gilbert Rozon a également vendu ses parts dans Juste pour rire.