Shia LaBeouf a été de nouveau jugé pour ses errements

COLERE L’acteur américain devra apprendre à gérer sa colère…

20 Minutes avec agences

— 

L'acteur Shia LaBeouf au Tribeca Film Festival de New York
L'acteur Shia LaBeouf au Tribeca Film Festival de New York — WENN

On sait que Shia LaBeouf est du genre excessif, un peu colérique sur les bords. Et cette fois encore, il a dépassé les bornes. L’acteur américain avait déjà écopé de 2.700 dollars d’amende et avait été sommé de traiter ses problèmes d’alcool pour des faits précédents comme le rappelle le LA Times.

Rebelote au mois de juin en Géorgie. Après avoir demandé une cigarette à un officier de police sur le coup de 4h du matin, il a commencé à insulter son monde, refusant de quitter les lieux, avant de devenir agressif à l’encontre de l’agent. Il a même tenté de s’enfuir au moment où l’officier a cherché à l’arrêter.

>> A lire aussi : Shia LaBeouf à nouveau arrêté pour trouble à l'ordre public

Gestion de la colère

Shia LaBeouf a été jugé à Savannah ce jeudi et il a plaidé coupable pour obstruction et trouble à l’ordre public. Cette fois-ci, les charges concernant son alcoolémie ont été écartées et il a été sommé de suivre des séances de gestion de la colère.

Peu après, l’acteur a publié un communiqué où il s’excuse envers la police et affirme qu’il travaille encore sur sa sobriété. Il s’est également exprimé sur les réseaux sociaux, affirmant que son incapacité à respecter l’autorité est « pour tout dire problématique, et complètement destructrice pour dire le pire. »