VIDEO. Brian Molko n'est pas très fier de ses soirées avec Marilyn Manson

PEOPLE Le plus noceur n’est pas celui qu’on croit…

Caroline Madjar

— 

Le chanteur Brian Molko de Placebo sur la scène de l'Edinburgh Usher Hall cette année
Le chanteur Brian Molko de Placebo sur la scène de l'Edinburgh Usher Hall cette année — WENN

Le leader de Placebo, Brian Molko, a passé pas mal de temps avec Marilyn Manson. Ils sont devenus amis dans les années 1990 alors qu’ils profitaient tous deux d’une rapide ascension vers la célébrité. Et comme on peut s’en douter, cette époque n’était pas forcément synonyme de dégustation de jus de fruit et de séances de méditation.

« Marilyn Manson et moi avons commencé à traîner ensemble à cette époque et on ne se comportait pas très bien de toute façon », a-t-il confié au magazine kerrang. Seulement, Brian Molko a un peu nuancé l’image que l’on peut avoir de Marilyn Manson.

>> A lire aussi : VIDEO. Marilyn Manson pense que Justin Bieber est dans une «secte sexuelle religieuse»

Un « fantastique provocateur »

En effet, Brian Molko a continué en révélant une réalité un peu différente que ce que l’on peut trouver dans The Long Road Out Of Hell, l’autobiographie du Révérend.

« Je ne l’ai jamais vu avoir des comportements particulièrement dépravés. Rien que je pourrais considérer de dépravé. Et le fait est que Manson est intensément intelligent en plus d’être un fantastique provocateur. Je crois que c’est pour ça qu’on s’entendait si bien. Et je dois dire – et ça ne va pas lui plaire – mais niveau boisson, je peux toujours le faire rouler sous la table. »