Daniel Auteuil, star du cinéma la mieux payée en 2007

Cédric Couvez

— 

Adaptation d'un script d'Olivier Dazat, le dernier film de Patrice Leconte, présenté au Festival de Toronto, raconte les péripéties de François (Daniel Auteuil), un marchand d'art sans scrupule pour qui tout se monnaye, même ce qu'il croit être l'amitié.
Adaptation d'un script d'Olivier Dazat, le dernier film de Patrice Leconte, présenté au Festival de Toronto, raconte les péripéties de François (Daniel Auteuil), un marchand d'art sans scrupule pour qui tout se monnaye, même ce qu'il croit être l'amitié. — Pascal Guyot AFP/Archives

Alors que Césars et Oscars ont couronné films et acteurs ce week-end, le Figaro rend public, de lundi, un autre type de récompense : les cachets des acteurs français. C’est Daniel Auteuil qui monte sur la première marche du podium avec un gain de 3,2 millions d’euros en 2007. L’acteur français encaisserait jusqu’à 1,5 million d’euros par film. A 58 ans, le comédien s’impose comme la valeur sûre du box-office hexagonal.

C’est une femme qui arrive en deuxième position. Suite à ses succès dans Camping (5,5 millions d’entrées) et Danse avec lui (1 million d’entrées), Mathilde Seigner émarge à près de 700.000 euros par films. Elle a engrangé 2,8 millions d’euros en 2007.

Thierry Lhermitte a récolté pour sa part 2,6 millions d’euros. Le comédien fait notamment enflé son compte en banque grâce à ses activités de productions. Lhermitte s’est brillamment associé avec Europacorp et Luc Besson sur deux projets qui ont marché : Dialogue avec mon jardinier (1,3 million d’entrées) et Michou D’Auber (900.000 euros).

En quatrième position avec 2,3 millions d’euros, l’infatigable Christian Clavier précède Gérard Jugnot, son copain du Splendid qui a engrangé 1,8 million d’euros.

La nouvelle génération pointe à la sixième place avec Jean Dujardin, devant Guillaume Canet, Nathalie Baye, Marion Cotillard et Audrey Tautou qui clôture ce top 10 avec 1 million d’euros de revenus.

Grand absent du haut du classement, Gérard Depardieu n’arrive qu’à la onzième place, pourtant premier l’année dernière. Autres préssentis, Jean Reno, Vincent Cassel et Franck Dubosc ne sont pas mentionnés dans le palmarès.