Blake Lively partage son calvaire

HARCELEMENT La comédienne a elle aussi été harcelée sur un tournage...

20 Minutes avec agences

— 

L'actrice Blake Lively lors de l'inauguration de l'étoile de Ryan Reynolds sur le Walk of Fame
L'actrice Blake Lively lors de l'inauguration de l'étoile de Ryan Reynolds sur le Walk of Fame — WENN
  • Blake Lively avait choisi Georgina Chapman, la femme d’Harvey Weinstein, pour réaliser sa robe de mariée.
  • Blake Lively affirme n’avoir jamais entendu les rumeurs entourant Harvey Weinstein.
  • L’actrice affirme qu’Harvey Weinstein ne s’est jamais mal comporté avec elle.

Blake Lively a raconté sa propre expérience du harcèlement dans les milieux du cinéma. Contrairement à d’autres comédiennes qui se dressent aujourd’hui pour raconter leurs histoires, la femme de Ryan Reynolds n’a jamais eu de problème avec Harvey Weinstein. En revanche, elle a déjà eu affaire à un maquilleur sans scrupule duquel elle a eu du mal à se débarrasser.

« Il me disait des choses inappropriées, et insistait pour me mettre du rouge à lèvres avec son doigt. Une nuit, j’ai dormi sur le plateau et il m’a filmée. J’étais habillée, mais c’était très voyeur et j’ai trouvé ça très effrayant », a-t-elle raconté au Los Angeles Times.

Une attitude qui n’a pas du tout été réprimandée par la production du film, qu’elle n’a pas citée. Bien au contraire. « Le responsable des équipes lui a même écrit une lettre de recommandation parce qu’il ne voulait pas qu’il y ait de rancœur entre eux », a-t-elle ajouté.

>> A lire aussi : Ryan Reynolds fait une belle déclaration d'amour à Blake Lively

Harvey Weinstein dans le viseur 

Evidemment, si Blake Lively prend aujourd’hui la parole, c’est pour rebondir sur le scandale qui s’abat actuellement sur Harvey Weinstein. De nombreuses personnes se sont demandé si Blake Lively avait été victime elle aussi de l’ex-patron de Miramax et de la Weinstein Company – avec qui elle posait en photo en avril à l’occasion du gala Time 100 – mais visiblement, ce n’est pas le cas.

« Je n’ai rien connu de tel avec Harvey, d’une manière ou d’une autre, et je pense que si les gens avaient entendu ces histoires… J’ai assez foi en l’humanité pour me dire que ça n’aurait pas pu continuer comme ça. Je n’ai jamais entendu parler de ces histoires – rien de précis – mais c’est terrible à entendre. Quand on vous raconte des histoires pareilles, vous devez écouter, faire confiance à ceux qui les racontent et les prendre en sérieux », a-t-elle confié au Hollywood Reporter.

Ça ne l’a pas empêchée de prendre l’affaire très au sérieux, et aujourd’hui, elle espère qu’elle inspirera de nombreuses femmes à prendre la parole, dans l’industrie du cinéma ou ailleurs. « C’est important que nous nous dressions ensemble en ne nous concentrant pas seulement sur deux ou trois histoires. Il est très important que nous nous penchions sur l’humanité en général en disant” C’est inacceptable” », a lancé Blake Lively dans le Los Angeles Times.