«Je suis une féministe mais je ne le porte pas sur un tee-shirt», explique Carla Bruni

PEOPLE En promotion pour son nouvel album « French Touch », la chanteuse s’est confiée au site Refinery29.com…

C.W.
— 
Carla Bruni à Paris, en juillet 2017
Carla Bruni à Paris, en juillet 2017 — Swan Gallet/WWD/Shutter/SIPA

Carla Bruni se confie. En pleine promotion pour son nouvel album « French Touch », la chanteuse s’est exprimée sur le féminisme auprès du site Refinery29.com.

>> A lire aussi: Carla Bruni renonce à une chanson «à cause d'une journaliste»

« Je suis une féministe mais je ne le porte pas sur un tee-shirt »

En 2012, Carla Bruni avait déclaré ne pas être féministe, et avait par la suite présenté des excuses pour ses propos, jugés « maladroits ». La chanteuse est revenue sur ses opinions auprès du site Refinery29.com. « Oui, je suis féministe, mais je ne le porte pas écrit sur un t-shirt », explique-t-elle, comme le rapporte le site duHuffington Post. « Je viens de cette époque où les femmes se battaient pour le droit à prendre la pilule, où ces femmes nous ont donné le droit de posséder son propre corps. J’ai grandi dans les années 1970, il y avait une grande vague de féministes radicales. Pour moi, se décrire comme féministe revenait à assumer cette responsabilité », développe-t-elle.

Concernant l’époque actuelle, Carla Bruni porte un regard plutôt négatif. « De bien des façons, nos droits ont presque reculé. Aujourd’hui, il est encore plus important de se battre et d’être radical », ajoute-t-elle. La chanteuse prend alors pour exemplela marche des femmes aux États-Unis. Pour rappel, début 2017, au moins 500.000 personnes avaient manifesté pour protester contre l’investiture de Trump. « Imaginez qu’il y ait une femme de Russie, d’Inde, de Chine ou d’un pays arabe, et qu’elle regarde les images de cette marche des femmes. Les États-Unis sont la plus grande démocratie au monde, alors même si tout n’y est pas parfait, les femmes y ont encore le pouvoir d’inspirer toutes les autres à travers le monde », conclut-elle.