Valérie Bègue en état de Choc

MISS Alors que des photos topless de la Miss France sont publiées, la mère de la jeune fille envisage de lui demander de rendre sa couronne...

E. D.

— 

Après une semaine d'intense mobilisation en faveur de Valérie Bègue, sa nouvelle icône élue Miss France 2008, la Réunion attend le verdict qui décidera vendredi si elle conserve ou non sa couronne.
Après une semaine d'intense mobilisation en faveur de Valérie Bègue, sa nouvelle icône élue Miss France 2008, la Réunion attend le verdict qui décidera vendredi si elle conserve ou non sa couronne. — Denis Charlet AFP/Archives

Le coup de grâce. Alors que Choc publie, après Entrevue, une autre série de photos dénudées de Valérie Bègue, la Miss France réunionnaise, son avocat a réagi ce jeudi lors du journal télévisé d’Antenne Réunion, précisant que les clichés auraient été pris à l’époque où elle était encore mineure.

Il a parlé d’une miss anéantie, qui devait rentrer auprès des siens à la Réunion la semaine prochaine. Mais le départ aura visiblement lieu plus tôt que prévu. Valérie Bègue a renoncé à venir comme prévu mardi au Salon de l'agriculture de Paris, ont annoncé samedi les organisateurs.

Sa famille crie, elle, à l’acharnement, soulignant que les deux magazines appartiennent au même groupe. «Les 15.000 euros versés à Valérie ont dû leur rester en travers de la gorge et ils se vengent en publiant de nouvelles photos, déclare Marie-Jeanne Bègue, la mère de la miss au Journal de l’Ile de la Réunion. «Si ma fille continue à se faire harceler de la sorte, je lui conseillerai de laisser tomber son titre. Pour ce prix-là, ça n’en vaut pas la peine», ajoute-t-elle dans le quotidien réunionnais.