Gros chagrin de la princesse Charlotte, triste d'être séparée de son frère désormais écolier

AMOUR FRATERNEL La rentrée du prince George à la maternelle a provoqué la tristesse de sa petite sœur Charlotte, qui a eu du mal à supporter leur séparation…

C.B.

— 

La princesse Charlotte dans les bras de sa mère lors d'un précédent chagrin, le 21 juillet.
La princesse Charlotte dans les bras de sa mère lors d'un précédent chagrin, le 21 juillet. — Shutterstock/SIPA

Des frères et sœurs qui s’aiment, un rêve impossible à réaliser ? Par pour tout le monde visiblement. Chez les Cambridge, en plus d’avoir donné naissance à un prince et à une princesse (sans compter la troisième petite tête couronnée à venir), on a réussi à inculquer l’amour fraternel dès le plus jeune âge. Pour un résultat plus que mignon.

Selon une source proche du couple, la petite sœur du prince George aurait fondu en larmes lorsque ce dernier a quitté la maison pour faire sa rentrée scolaire, le 7 septembre. « Mais elle s’est progressivement habituée à ce qu’il ne soit pas là toute la journée », a ajouté la source.

Des enfants complices

Ce proche de la famille royale s’est fendu de quelques détails supplémentaires sur la relation qu’entretiennent George et Charlotte. « Ils plaisantent beaucoup ensemble. J’ai entendu George déclarer un jour, "Je suis le roi du château", ce à quoi Char­lotte a répliqué : "Donc moi aussi !" » Des chamailleries qui, visiblement, expriment une grande complicité. Et on est fan.