Procès du rappeur Rohff: la bataille finale de Booba vs Rohff ?

JUSTICE Vendredi se tient le procès de Housni Mkouboi alias Rohff, le célèbre rappeur...

Maria Aït Ouariane

— 

Le rappeur français Rohff sur la scène de La Cigale en 2011, PARIS.
Le rappeur français Rohff sur la scène de La Cigale en 2011, PARIS. — LORENVU/SIPA

Sa rivalité avec Booba est légendaire et participe depuis des années à leur stratégie de com'. Mais cette fois, il se soldera devant les tribunaux. Les tweets clashs se sont en effet traduits, le 21 avril 2014, par une bagarre violente dans un des magasins de Booba (Ünkut) où un vendeur a été roué de coup et un autre envoyé dans le coma suite des coups portés à l’aide d’une caisse enregistreuse… Rohff a été reconnu comme l’auteur des faits grâce à une vidéo de surveillance, le montrant lui et d’autres acolytes.

>> A lire aussi : Rixe dans le magasin de Booba: Rohff reconnaît avoir frappé en premier le jeune vendeur

« Je ne suis pas un wesh-wesh »

« Je regrette sincèrement ce qui s’est passé, explique-t-il au journal Le Point, je ne chercherai pas à légitimer mon acte. Je réserve mes explications au tribunal. J’ai beaucoup perdu. J’ai été caricaturé, notamment dans les médias, je ne suis pas un wesh, wesh. ». Agé de 39 ans et papa de quatre enfants, Rohff affirme désormais « préparer l’avenir » de ces derniers.

Le procès, qui aura lieu vendredi au tribunal correctionnel de Paris à 16h, refroidira peut-être cette rivalité qui exaspère la twittosphère depuis des années et qui nourrie ce cliché de « voyou » qui ne cesse de coller à la peau du rap français. Les deux « darons du rap » devraient prendre exemple sur les petits nouveaux qui au contrairegrandissent en notoriété en s’appuyant les uns sur les autres.

>> A lire aussi : Niska, nouvel avatar des rappeurs qui glorifient la valeur travail