De Madonna à Florent Pagny, pourquoi le Portugal est devenu le nouvel Eldorado des stars

tendance Madonna, Florent Pagny, Monica Bellucci, Eric Cantona et Harrison Ford ne sont pas tombés amoureux du pays du fado par hasard…

Anne Demoulin

— 

Harrison Ford, Madonna et Florent Pagny s'installent tous les trois au Portugal.

Harrison Ford, Madonna et Florent Pagny s'installent tous les trois au Portugal. — James Gourley/Shutterst/SIPA, Charles Sykes/AP/SIPA et SADAKA EDMOND/SIPA

Le Portugal attire les stars. La reine de la pop, Madonna, le chausseur le plus célèbre du monde, Christian Louboutin, l’ex-footballeur Eric Cantona, les acteurs Harrison Ford et Monica Belluci ou encore le designer Philippe Starck ont un point commun : leur amour pour le Portugal où ils ont décidé de vivre. Alors que Florent Pagny a annoncé ce lundi au Parisien sa décision de s’installer au pays du fado, pourquoi le Portugal est-il devenu le nouvel Eldorado des célébrités ?

Une fiscalité avantageuse

« La vie est extraordinaire là-bas. Mais j’y vais aussi pour de vraies raisons fiscales », lance Florent Pagny au Parisien afin d’expliquer sa décision de s’installer au Portugal. « Pas d’impôts sur l’héritage et sur la succession. Pas d’impôts sur la fortune. Je ne suis pas fortuné mais j’espère y arriver. Et pendant dix ans, pas d’impôts sur les royalties. Et donc beaucoup d’artistes se disent que ça peut valoir le coup », détaille-t-il.

« Qu’avons-nous à offrir de plus à ceux qui pourraient choisir n’importe quel autre coin du monde pour s’installer ? », s’est interrogée la journaliste Vânia Maia, dans une longue enquête parue dans le magazine portugais Visao.

« La modification de la loi sur la fiscalité des résidents étrangers, en 2013, joue un rôle important dans l’installation des étrangers au Portugal, qu’ils soient célèbres ou pas », analyse-t-elle.

Un parc immobilier abordable

« Nous avons mené une grosse campagne de communication sur les atouts fiscaux du Portugal. Ce qui est finalement ressorti des articles parus à ce sujet, c’est le prix de l’immobilier. Il faut compter en moyenne 2000 euros du m² pour s’installer à Lisbonne », explique Jean-Pierre Pinheiro, directeur de l’Office du Tourisme du Portugal en France, qui estime aussi que « le coût de la vie est de 25 à 30 % moins cher qu’en France ». « Même si on constate une augmentation des prix de l’immobilier avec l’arrivée des étrangers, l'immobilier reste encore très abordable pour ceux qui viennent de l'étranger et ont un pouvoir d'achat plus important que les Portugais », constate de son côté la journaliste.

Une intimité préservée

Au Portugal, les célébrités ne sont pas harcelées par les photographes. « Le Portugal a moins de titres people que d’autres pays. Les stars portugaises, comme le footballeur Ronaldo, ont moins de problèmes chez eux qu’à l’étranger », souligne Jean-Pierre Pinheiro. Même son de cloche chez la journaliste : « Il n’y a pas beaucoup de paparazzis ici et les gens respectent la vie privée des célébrités, nous n’avons pas encore cette culture “people”. » C’est pour cette raison que les Sarkozy et les princesses de Monaco viennent en vacances ici sans être importunés. Amoureuse du Portugal, pays qu’elle considère « magnifique », l’actrice italienne Monica Belluci aime aussi les Portugais, des personnes «  chaleureuses, mais discrètes ».

Un pays stable, calme et sûr

L’atout majeur du Portugal est la sécurité. « Après le Printemps Arabe, certaines destinations ensoleillées traditionnelles des stars comme le Maroc ont été perçues comme instables. Cela a joué en faveur du Portugal qui bénéficie des mêmes atouts comme la plage, la mer, le climat et des prix pas chers », estime la journaliste, qui rappelle qu’« il n’y a eu aucun événement choquant ces dernières années au Portugal ».

Une destination idyllique bien desservie

Eric Cantona s’est installé à Lisbonne au début 2016, avec son épouse la comédienne et réalisatrice Rachida Brakni. « Mon fils et ma fille sont au lycée français, on vit au bord de la mer, à deux heures de Paris seulement, il y a le soleil, la bonne bouffe, la mixité sociale… J’adore la France, j’y reviendrai, c’est mon pays, mais Lisbonne nous offre un cadre de vie idyllique », expliquait-elle en février dernier dans les colonnes de Version Femina.

« Le Portugal est un pays bien desservi, c’est facile de trouver un vol pour Paris, une autre capitale européenne ou une autre destination », note encore la journaliste.

Alors que Lisbonne est en pleine expansion, la côte de l’Alentejo reste encore un lieu où la simplicité domine. A Comporta, à une heure de route au sud de Lisbonne, on découvre de longues plages de sable blanc, des pinèdes et de vastes rizières : « La région a gardé son authenticité et séduit les artistes », souligne la journaliste. L’endroit est devenu un refuge pour les célébrités, qui s’y échappent pendant les mois d’été, lorsque les plages de Lisbonne et de l’Algarve sont envahies de touristes.

« Au Portugal, les humains sont plus humains. C’est le dernier endroit au monde où il y a des gens qui sontfiers, intelligents, beaux, honnêtes, travailleurs. Il y a une beauté qui n’existe plus ailleurs », s’enthousiasme le designer Philippe Starck, qui possède deux villas là-bas.

Christian Louboutin, heureux propriétaire de deux maisons au Portugal, l’une à Lisbonne et l’autre à Melides dans la région d’Alentejo, vante quant à lui la beauté des jardins portugais, « parmi les plus beaux du monde ». « J’aime Portugal parce que j’aime les Portugais », résume-t-il.

« Le Portugal bénéficie de nombreux atouts en plus de la mer, du climat, de la nourriture et de l’hospitalité », résume la journaliste. On comprend mieux pourquoi les stars répondent à l’appel de la saudade !