Après Colin Firth, c'est au tour de Ralph Fiennes de prendre la double nationalité

BREXIT L’acteur a reçu la nationalité serbe ce dimanche…

20 Minutes avec agences
— 
L'acteur Ralph Fiennes aux Evening Standard Theatre Awards à Londres
L'acteur Ralph Fiennes aux Evening Standard Theatre Awards à Londres — WENN

Ralph Fiennes s’est vu remettre la nationalité serbe ce dimanche à Belgrade par le président Aleksandar Vucic en personne. « Nous, les Serbes, sommes heureux de vous avoir comme ami et comme concitoyen désormais », a déclaré ce dernier à l’acteur britannique, ainsi que le rapporte le Telegraph.



L’acteur de The Grand Budapest Hotel et Harry Potter n’est pas étranger au pays puisqu’il y avait déjà réalisé son premier film Ennemis jurés en 2010. Il tourne notamment en ce moment même un film à Belgrade sur le danseur Rudolf Noureev. En obtenant la nationalité serbe, Ralph Fiennes marche sur les traces de l’acteur et producteur américain Steven Seagal, mais emboîte surtout le pas à Colin Firth qui vient de recevoir la nationalité italienne.

Des points communs

En effet, Ralph Fiennes n’est pas le seul acteur britannique à obtenir la citoyenneté d’un nouveau pays puisque Colin Firth vient de recevoir la nationalité italienne. Le ministre de l’Intérieur italien a annoncé la nouvelle ce vendredi. La raison ? L’acteur est marié à la productrice italienne Livia Giuggioli avec qui il a deux fils, Luca (16 ans) et Matteo (14 ans), et aime passionnément l’Italie. Mais pas seulement.



En réalité, Colin Firth avait précédemment montré son désaccord face au Brexit en déclarant qu’il s’agissait d’un « désastre aux proportions inattendues », ainsi que le rappelle la publication. Il avait notamment expliqué que ce dernier ne représentait rien de positif pour lui. Néanmoins, il avait par la suite affirmé au journal qu’il restait profondément Anglais et que sa femme avait même fait une demande pour obtenir la nationalité britannique. Reste à savoir si Ralph Fiennes a reçu la double nationalité serbe pour les mêmes raisons.