VIDEO. Madonna perd son procès contre son syndic

PEOPLE La star poursuivait la gérance de son immeuble en justice...

20 Minutes avec agences

— 

La chanteuseMadonna
La chanteuseMadonna — WENN

Madonna avait intenté un procès contre la société de gérance de l’immeuble de Central Park Ouest, où elle réside. En 2014, les conditions de son bail ont été changées, interdisant à des tiers de résider dans l’immeuble sans la présence des propriétaires. Résultat, ni les enfants de la chanteuse ni ses employés ne pouvaient rester dans son appartement en son absence. Elle a alors entamé une bataille juridique en avril 2016 pour faire changer cette clause, mais d’après le New York Daily News, sa plainte a été rejetée

Le juge de la Cour Suprême de Manhattan, Gerald Lebovits, vient de rejeter sa plainte, arguant que Madonna avait attendu trop longtemps pour faire appel à la justice : « Madonna a eu 4 mois à partir de 2 avril 2014 pour se plaindre… mais elle a attendu le 1er avril 2016, plus de deux ans après. »

Cependant, il a aussi décidé qu’elle pouvait continuer son combat contre le syndic.

>> A lire aussi : VIDEO. Madonna a fêté ses 59 ans

Les devoirs d’une reine

Du côté de Madonna, ses avocats ont avancé que ses activités de Reine de la Pop rendaient les clauses du contrat impossibles à honorer pour la chanteuse.

« La plaignante est une artiste musicale reconnue, elle est constamment en tournée mondiale. C’est pourquoi la plaignante possède de nombreuses résidences à travers le monde et voyage énormément », ont déclaré ses avocats comme le rapporte la publication. Ce qui n’a semble-t-il pas suffi à convaincre les juges…