Un magazine retouche ses courbes généreuses, Emily Ratajkowski s'énerve sur Instagram

BODYSHAMING La Une de «Madame Figaro», sur laquelle ses seins et ses lèvres ont été diminués, a «extrêmement déçu» le mannequin Emily Ratajkowski...

C.B.

— 

Le minimum vital pour Emily Ratajkowski.
Le minimum vital pour Emily Ratajkowski. — Emrata

Ses seins, ses lèvres… Bref, ses courbes, elle les assume. Alors les voir amputés de la moitié de leur volume, vraiment ça ne lui plaît pas. Emily Ratajkowski, qui fait la couverture de Madame Figaro cette semaine, a eu la désagréable surprise de voir que sa silhouette avait été modifiée sur le logiciel de retouches Photoshop. Militante, elle a décidé de publier le cliché original sur Instagram et de profiter de sa mésaventure pour faire passer un message à toutes les femmes.

« Tout le monde est vraiment beau à sa manière, a écrit le mannequin à côté de sa photo non retouchée et de la couverture du magazine. Nous avons tous des manques de confiance en nous, à cause des choses qui nous éloignent de l’idéal de beauté typique. Comme tant d’autres, j’essaie chaque jour de travailler sur ces doutes. J’ai été extrêmement déçue de voir mes lèvres et ma poitrine modifiées via Photoshop sur cette couverture. » Une confession suivie d’une mise au point.

« Célébrer l’individualité »

Car, pour le top mondialement connu, les choses sont désormais plus simples. Mais Emily Ratajkowski pense à toutes les femmes qui souffrent de leur physique et a adressé un message à « l’industrie de la mode » : « J’espère que l’industrie de la mode finira par apprendre à cesser d’essayer d’étouffer les choses qui nous rendent uniques et de commencer à célébrer l’individualité. »