VIDEO. Jay-Z se défend contre les accusations d'antisémitisme

DECLARATION La Anti-Defamation League a pointé du doigt certaines paroles d'un morceau de son nouvel album...

20 Minutes avec agences
— 
Le rappeur JAY-Z à Los Angeles.
Le rappeur JAY-Z à Los Angeles. — WENN

Jay-Z fait en ce moment face à des accusations d’antisémitisme. La cause ? Quelques phrases extraites de son morceau The Story Of O.J : « Tu veux savoir ce qu’il y a de plus important que de balancer ton argent dans un club de strip-tease ? Le crédit/Tu t’es déjà demandé pourquoi les juifs possèdent toutes les propriétés en Amérique ? C’est comme ça qu’ils l’ont fait. »

Des paroles pointées du doigt par l’Anti-Defamation League, qui s’occupe de ce genre de questions. Cependant, ils ne pensent pas que Jay-Z ait intentionnellement promu l’antisémitisme, mais notent que ces paroles « puisent dans un inconscient antisémite bien enraciné à propos des juifs et de l’argent », rapporte Music-News.com.

>> A lire aussi : Jay-Z affirme n’avoir eu qu’une dispute avec Solange Knowles

La réponse de Jay-Z

Jay-Z s’est défendu de ces accusations lors d’un podcast avec Rap Radar, disant que pour lui, il est « difficile de prendre au sérieux tout ça, car [il a] exagéré tous les stéréotypes noirs du monde. Si la communauté juive n’a pas de problème avec le fait que je montre un noir mangeant du melon, et que c’est les seules paroles que vous relevez, c’est que vous êtes des hypocrites. Bien sûr que je sais que les juifs ne possèdent pas toutes les propriétés aux Etats-Unis, la preuve, j’en possède ! C’était une exagération. Ce que je voulais dire, c’est que pour faire des choses importantes et devenir propriétaire, il faut suivre certains schémas. »

La Anti-Defamation League n’a pas encore réagi.