VIDEO. Cara Delevingne devrait figurer sur le nouvel album de St Vincent

MUSIQUE Pour éviter d’attirer l’attention, elle aurait utilisé un pseudo…

20 Minutes avec agences

— 

Cara Delevingne à la première de Valérian et la cité des mille planètes à Londres.
Cara Delevingne à la première de Valérian et la cité des mille planètes à Londres. — WENN

Après le cinéma, Cara Delevingne s’attaque à la chanson. D’après Nick Pautergem qui a réalisé un portrait de St Vincent – l’ex-compagne de Cara Delevingne – pour le New Yorker, la star de Valérian et la cité des mille planètes pose sa voix sur l’un des titres du nouvel album de l’auteure-compositrice-interprète américaine. La top-modèle aurait d’ailleurs fait ses débuts dans la musique de façon discrète en utilisant le pseudonyme « Kid Monkey ». Apparemment Cara Delevingne figure sur le morceau Pills d’Annie Clark, le vrai nom de St Vincent, où on l’entend chanter à propos d’antidépresseurs.

Antidote to mourning

A post shared by St. Vincent (@st_vincent) on

Une lutte contre la maladie

Si les pilules sont au centre de ce morceau, ça n’est pas par hasard. Annie Clark a en effet confessé qu’elle avait dû faire face à une grosse dépression après qu’un proche est tombé malade. « J’essayais de tenir le coup. Je ne savais pas comment réagir à une immense anxiété et à la dépression. J’essayais de gérer ça avec des médicaments », a-t-elle confié au New Yorker. L’album devrait aussi comporter quelques lyrics sur sa relation avec Cara Delevingne. « Je n’arrive à écrire que sur ma propre vie et Cara fut une grosse partie de ma vie. Je ne vais pas le retirer de mes chansons sous prétexte que mes fans passent ces dernières à la moulinette. » Annie Clark faisait effectivement référence aux spéculations de ses fans qui pensent que le single New York raconte sa relation avec l’actrice sous les sons d’une triste ballade au piano.

L’artiste ne s’arrête pas qu’à la musique et planche déjà sur son prochain projet, une adaptation féminine du Portrait de Dorian Gray.