VIDEO. Le footballeur O.J. Simpson va avoir droit à un musée éphémère

INSOLITE Un lieu éphémère va ouvrir à Los Angeles à la gloire du footballeur…

20 Minutes avec agences

— 

L'ancien footballeur, O.J Simpson, au tribunal dans le Nevada, le 20 juillet 2017.
L'ancien footballeur, O.J Simpson, au tribunal dans le Nevada, le 20 juillet 2017. — VISUAL
  • O.J Simpsons reste une icône pour une partie du public américain.
  • 300 objets liés de près ou de loin à O.J Simpsons devraient être exposés dans le musée éphémère.

Avant d’être au cœur de l’une des affaires criminelles les plus médiatisées de l’Histoire de la justice américaine, O.J. Simpson était une star en bonne et due forme. Footballeur adulé, comédien apprécié, l’ancien running back des Buffalo Bills avait tout pour plaire, et aux yeux de certains, il mérite encore qu’on célèbre sa notoriété. D’autres, en revanche, préféreraient aujourd’hui le voir moisir en prison pour toujours pour le meurtre de son ex-femme, Nicole Brown Simpson, et de son ami, Ron Goldman.

C’est pour ça qu’aujourd’hui, l’ouverture d’un musée éphémère dédié à la carrière de O.J. Simpson à Los Angeles hérisse quelques poils. Mais d’après Mat Gleason, qui organise l’événement qui se tient à l’espace Coagula Curatorial depuis hier, il ne faut pas se tromper de discours. « Certains pensent encore aujourd’hui que O.J. est innocent – pas moi – mais c’est une obsession américaine, a-t-il confié au Los Angeles Times. Tous ces trucs, c’est de l’art populaire, le langage visuel de tout un chacun. »

>> A lire aussi : O.J. Simpson va bientôt sortir de prison

Une exposition provoquante

De fait, en exposant 300 objets liés de près ou de loin à O.J. Simpson – aujourd’hui emprisonné pour un braquage et un kidnapping survenu à Las Vegas en 2007 - Mat Gleason a pris soin de taper un peu là où ça fait mal. En effet, à côté des maillots de foot, l’exposition présentera aussi un petit couteau souvenir et une Ford Bronco blanche, le véhicule dans lequel O.J. Simpson s’était échappé, donnant lieu à une poursuite automobile aujourd’hui historique.

Alors qu’il est question que O.J. Simpson soit libéré le 1er octobre prochain, son affaire est revenue sous les feux des projecteurs récemment. A côté du documentaire oscarisé, O.J. : Made in America, la première saison d’American Crime Story – la dernière série de Ryan Murphy - qui lui était dédiée, a connu un vif succès lors de sa diffusion aux Etats-Unis l’année dernière. En France, les curieux pourront retrouver le documentaire et la série sur Netflix.